AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alfreid Ingwaz [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NOMADE
avatar

MESSAGES : 60
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Alfreid Ingwaz [END]   Mer 28 Sep - 18:19



Alfreid Ingwaz
ft. Lin setsu a de Thunderbolt Fantasy





AGE — Je n'aime pas vraiment vous dire l'âge que j'ai réellement, donc je dirais dans la trentaine. (En vérité : 32 ans)
SEXE — Pensez-vous sérieusement que je ressemble à une femme ? Ou alors, c'est parce que vous êtes un peu à l'ouest.
ORIENTATION — Femmes comme Hommes, peu m'importe. Tant que je peux m'amuser de l'amour qu'ils m'offrent. Quoique, je pourrais me montrer réellement attacher à la personne.
CLASSE — Magicienne bien entendu
METIER — Biologiste, quel beau métier n'est-ce pas ? Surtout lorsque l'élément que l'on contrôle est le feu.
CAMP — Nomade
GRADE — /
ARME — Une épée à lame longue, la magie du feu (lorsque je suis en forme et que j'ai envie)



physique
quote





Taille : 1m71
Poids : Environs 60 kilos, voir un petit peu plus.
Yeux : D'un rouge incandescent qui fait rappeler ma maîtrise du feu.
Cheveux : Mes cheveux sont une de mes plus grandes fiertés dans mon physique. De la même couleur que la cendre, je les attache toujours en une queue-de-cheval afin que ceux-ci ne me dérangent pas dans mes aventures. En même temps, il faut bien avouer qu'ils sont assez longs - pour être plus précis, ils m'arrivent au niveau de mes genoux -.
Signes distinctifs : En plus d'avoir une longue tignasse, j'aime porter des beaux habits richement décorés. Bien entendu, le tout dans des tons blanc et bleu - avec quelques nuances de noir et de rouge -. Ils me tiennent chaud, c'est le principal. Je porte aussi une tiare dans mes cheveux - un accessoire indispensable pour être plus esthétique -.

Oh, j'aurais presque oublié de vous parler de la pipe que j'emporte toujours avec moi. Un petit cadeau précieux à mes yeux et mon cœur.





caractère
quote





Vous souhaitez que je vous dise comment je suis ? Quelle drôle de question. Il vaut mieux chercher à connaître la personne en conversant avec elle, c'est beaucoup plus drôle. Cependant, je vais faire un petit effort.

Avant toute chose, je tiens à préciser que j'aime garder une aura de mystère autour de moi. Pourquoi donc ? Parce que cela m'amuse tout simplement. Un sourire s'affiche donc en permanence sur mes fines lèvres tandis que je cherche à faire preuve de sympathie pour que votre impression soit bonne. Pourtant, derrière ce masque, il se trouve que je suis plutôt un brin manipulateur. Autant que les autres se mouillent à ma place n'est-ce pas ? Il faut dire, que je n'ai pas spécialement envie de me battre par moi-même. Hum ? Vous pensez que je suis un fainéant ou un profiteur ? Vous allez me faire de la peine voyons. Je ne me bougerai que si j'estime réellement que cela vaut le coup. Je ne suis pas non plus un sans coeur.

Par exemple, j'aime la nature, c'est un fait indéniable. Voilà une des raisons qui m'a poussé à être un nomade - en plus, de ne plus avoir à me soucier de la hiérarchie dans ce monde -. Il faut savoir vivre au jour le jour sans se soucier du reste. Ne vous fier pas à mon air d'imbécile, car je sais faire marcher mes méninges lorsque cela est nécessaire.

L'amour dans tout ça ? N'est-ce pas un moyen de s'amuser ou de prendre du plaisir ? Si je dis cela, c'est peut-être parce que je n'aie pas vraiment de souffrir. Et oui, même un grand gaillard peut aussi souffrir et en avoir peur pour le coup. Pourtant, s'amuser de la sorte, ne réglera pas le problème, je le sais bien. Il faudra bien qu'un jour, je sache réellement m'ouvrir aux autres et parler à cœur ouvert... Même si pour cela, je dois briser ma propre carapace.




histoire
quote





Qu'est-ce que cela changera que d'apprendre ma vie avant que je devienne un Nomade. Très certainement pas grand, mais je sens toujours votre curiosité. Un défaut que voilà dans ce genre de situation.

Comme tout habitant dans ce monde - du moins, en règle générale -, j'ai vu le jour entre l'union d'un homme et d'une femme. Voilà, fin. Non plus sérieusement, mon enfance a été relativement monotone. Le seul moment où cela est devenu plus intéressant est lorsque mon père m'a appris à manier l'épée. Je n'étais qu'un jeune adolescent en quête de reconnaissance dans la capitale du royaume. Bien vite, j'ai assimilé les mouvements, les attaques ainsi que les parades. Ma famille savait reconnaître que j'avais un bon potentiel en plus d'être quelqu'un de rigoureux et serviable.

Mon père a voulu que je montre mes talents a des membres de la garde royale. Je ne sais pas si c'est parce que j'avais réellement un talent ou si c'est juste parce que mon père était ami avec un des gardes, mais l'on me réserva une place. Il fallait d'abord que je sois un peu plus vieux et que j'ai un entraînement plus rigoureux. J'étais heureux - et oui, c'est bizarre venant d'une personne comme moi non ? -.

Alors comment ai-je pu quitter les Raikos pour les Nomades ? Ça va être drôle à entendre, je pense ! Je me suis fait virer, littéralement.

Il faut dire, que la hiérarchie a eu raison de moi avec le temps. Même si au début d'intégrer la garde royale, j'étais tout content - comme un petit chien -, mon humeur s'est dégradée assez vite. En même temps, plus je vieillissais et plus être un larbin - c'est comme ça que je le voyais - me peser... Roi ou pas roi d'ailleurs. Je n'avais plus envie de n'être qu'un bouclier qui pourrait être jeté à la moindre occasion. Alors, j'ai fini par répondre un jour... Il m'a fallu quand même attendre mes vingt-huit ans pour ouvrir ouvertement ma bouche. Peut-être que j'avais fini par user toute ma patience.

Une trouve devait être déployée pour éviter une invasion quelconque. Bien entendu, comme tout homme normal - ou pas -, j'ai refusé. Autant dire que cela n'a pas plu au principal concerné - à savoir Aisleen -. La sentence est vite venue pour mon refus catégorique.

J'ai donc dû quitter la garde royale. Mon père a été très dessus par ma petite personne, ne me laissant pas le choix de m’expliquer sur ma raison d'avoir dit non. J'en ai souffert - et j'en souffre encore aujourd'hui -, mais d'un autre côté, en quittant la capitale, je suis devenu quelqu'un de libre.

À mon départ, ma mère me donna une jolie pipe. Un objet précieux, même encore aujourd'hui.



relations
quote







raiksos

Un vieux souvenir surgit lorsque j'évoque ce groupe-ci. Il faut dire, que cela a été une grande partie de ma vie à une certaine époque avant que je devienne un nomade. Toutefois, même si je n'aime toujours pas la hiérarchie qui est toujours instaurée au sein de ce groupe, je ne peux pas détester réellement les personnes qui s'y trouvent.




rakennus

J'ai beau parler de la hiérarchie de Raikos, mais ce n'est rien comparer à ce groupe. Franchement, ils devraient se dérider un peu, car ils vont vraiment attraper de sales trucs. Puis, j'espère qu'ils sont bien emmitoufler afin de ne pas mourir dans la neige. A part ça, je ne vais pas leur faire une leçon de vie, tant qu'ils me laissent tranquilles - ou que je ne les vois pas s'en prendre à un innocent -, je m'en fiche un peu.



frilägen

Il n'y a pas à dire, je suis très admiratif par les stratèges qu'ils mettent sur le devant de la scène. Peut-être est-ce parce qu'il s'agit d'un groupe ou les cas sont divers et variés. Que dire de plus, à part qu'ils sont intéressants... Devrais-je un peu m'amuser avec quelques personnes de ce groupe ?



civils

Ah les civils. Des gens qui sont un atout pour le monde. Pas besoin d'être un haut gradé, pour être important. Du moins, c'est ce que je pense sincèrement. Sans eux, qui forgeraient nos armes, qui récolteraient les ressources nécessaires pour vivre ?




nomades

Je suis de ce groupe, je ne vois pas pourquoi je les critiquerais... Quoique, il existe des personnes assez exécrables non ? Je vous vois venir en me pointant du doigt. Non sérieusement, je suis content d'être un nomade, car plus besoin de se prendre la tête dès que l'on ouvre les yeux. La vie nous appartient enfin.





pseudo
quote





AGE — 23 ans
GENRE — Boobs ! Je pense, que ça évoque pas mal de choses ^^
UNE QUESTION ? — Hum nope
D’OÙ NOUS CONNAIS-TU ? — Pour le partenariat avec Hyperion
LE MOT DE LA FIN — Mythologie Nordique *0*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIVIL
avatar

MESSAGES : 585
DATE D'INSCRIPTION : 11/07/2013
GRADE/MÉTIER : Paperasseur en chef

MessageSujet: Re: Alfreid Ingwaz [END]   Mer 28 Sep - 20:30

Re-bienvenue à toi !
Tout est nickel (elle est fourbe Aisleen, hein ? /pan/), tu rejoins donc les Nomades. Tu peux aller faire ta fiche de liens et ta chronologie si tu le souhaites et aller prospecter pour des rps. ~

N'hésite pas à envoyer un MP si tu as des questions ou à venir directement les poser sur la chat-box si tu vois qu'elle est peuplée. /o/

Bonne aventure !


Paperasse en #dd2929

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alfreid Ingwaz [END]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnages & gestion :: Présentations :: Fiches terminées :: Nomades-
Sauter vers: