AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Dim 2 Oct - 12:40



Dans le monde des ennuis...









Ah, bah ça, pour se perdre dans de simples pleines, il n'y avait vraiment que lui.

C'était ce que pensait Maden tout en essayant de se repérer dans les environs. Il avait la vague impression que le paysage avait légèrement changé. Sûrement à cause du changement de temps soudain. Le soleil, plutôt simple et radieux en début de journée, avait soudainement changé. Le ciel était devenu nuageux, si ce n'était orageux, et le jeune homme n'avait rien trouvé de mieux que d'aller se cacher dans un coin, en attendant que tout se calme. Mais maintenant que le temps était à peu près propice à reprendre la marche, et bien...

Tout le paysage avait eu l'air d'être changé.

C'était sûrement parce que quand l'orage s'était déclaré, si ce n'était éclaté, il n'avait rien trouvé d'autre que de courir comme un dératé pour trouver un abri tranquille. Et voilà. Maintenant, il était perdu, dans de vastes pleines, et visiblement, il n'y avait personne. Il avait beau tenter de voir au loin en plissant les yeux ou en tentant de trouver les points légèrement en hauteur, dans l'unique but de se repérer dans ce vaste panorama, rien n'y faisait. Et maintenant, il était fatigué, fatigué de courir partout pour rien.

Puis il crut apercevoir une silhouette, au loin. Etait-ce une illusion ? Maden plissa les yeux, mais la forme humaine n'avait pas l'air d'être un mirage. Il éprouva une immense joie à l'idée de pouvoir retrouver peut-être son chemin à l'aide de cette personne. Sans transition, le nomade courut à nouveau en direction de cet inconnu... Attendez deux secondes. C'était un inconnu ou une inconnue ? Il avait du mal à distinguer le sexe de la silhouette. C'était quelqu'un avec de long cheveux, et les vêtements étaient plutôt larges... Trop tard, qu'il sache ou non ce que c'était, il devrait trancher pour pouvoir attirer l'attention du petit - ou de la petite ! - au loin.

-Ohéééé ! Madame ! Pourriez-vous m'aider, s'il vous plait ?

Il espérait vraiment que c'était une madame. Sinon ce serait la honte. Genre, grave honte quoi.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Dim 2 Oct - 13:18

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

La plaine de Vanaheim a toujours été connue pour son temps changeant - et ce, dans des intervalles parfois très court -. Il ne faut donc pas être étonné s'il se met à pleuvoir d'un coup, sans prévenir... Comme c'est le cas en cet instant. Dire qu'il faisait beau il y a seulement quelques minutes à peine. Je ne peux que hausser les épaules, tandis que je prends un bout de tissus provenant de ma tunique pour le mettre sur ma tête. Cela ne m'abritera certes, pas très longtemps, mais j'estime que cela sera suffisamment nécessaire pour arriver sous un arbre. Je presse donc le pas pour essayer de trouver un arbre assez imposant pour y poser mon fessier. Toutefois, je ne dois pas oublier que même si les feuilles sauront me mettre plus ou moins à l'abri, la pluie aura raison du sol qui risque de devenir un vrai calvaire.

C'est concentré dans ma tâche que j'entends la voix d'un garçon parvenir à mes oreilles. Aurais-je halluciné ? C'est bien le mot Madame qui est sorti de sa bouche non ? Je sais que j'aime les beaux habits ainsi que les bijoux, mais quand même. Je pourrais très bien me retourner et lui dire ma façon de penser, mais je préfère rester de dos et de prendre une voix qui se veut la plus féminine possible.

"Oui ? Que puis-je faire pour vous ?"

Oui, je suis aussi un idiot qui profite d'une erreur de quelqu'un, pour l'enfoncer encore plus. Mais bon, j'ai une bonne raison de le faire. C'est juste drôle, très drôle. Bon d'accord, le temps ne me permet pas de continuer plus longtemps, tant pis.

Lentement, je me retourne vers l'inconnu, dévoilant ainsi ma masculinité malgré une légère touche de féminité.

"Désoler de te décevoir mon garçon. Comptes-tu rester sous ce temps où m'accompagneras-tu donc vers un endroit que j'estime plus agréable ?"




whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Lun 3 Oct - 9:58



Dans le monde des ennuis...







La femme avait eu l'air de l'avoir entendu ! Tant mieux, il n'aurait pas à beugler une fois de plus. En plus, pour une fois, il avait eu raison, la personne était bien une femme. Un jour, il s'était trompé et avait prit un homme bedonnant pour une femme enceinte... Autant dire qu'il avait vite regretté de s'être trompé. Mais puisqu'elle était bien une femme, il n'y avait aucune raison de s'inquiéter. D'ailleurs, la gente dame lui répondait, lui demandant de quoi il s'agissait. Cette femme avait une voix bien étrange... Mais bon, il ne devait pas la juger sur ses cordes vocales, et puis, c'était la seule âme présente en ces plaines !

-Je pense m'être perdu et - Hé mais t'es pas une femme !

C'était tout ce qu'il avait eu à dire lorsqu'il vit que finalement, la gente dame et était un gentilhomme. Dit comme ça, ça sonnait bizarre quand même. Quant à l'autre, il lui proposait maintenant de l'accompagner vers des lieux plus secs. Oh que oui, qu'il était d'accord ! Il pleuvait, et ses vêtements allaient sûrement sentir le chien mouillé pour un bon moment maintenant ! Alors qu'il faisait tout pour que ses vêtements soient dans un état plus ou moins présentable... Il pouvait maintenant dire que c'était bel et bien fichu.

-Je vous suis, m'sieur !

Il était vrai que de près il ressemblait bien plus à un homme qu'à une femme, même si ses cheveux bien entretenus et sa tenue vestimentaire pour le moins sorti de l'ordinaire s'apparentaient plus aux atours d'une femme. Enfin. Il n'allait pas juger ce charmant monsieur sur sa tenue ou ses cheveux. Il y avait plus importants que ça dans la vie. Il le suivit silencieusement, même s'il n'avait pas perdu sa bonne humeur, il se retrouvait un peu gêné d'avoir confondu un homme avec une femme.

-Dites moi, vous n'm'en voulez pas d'vous avoir appelé Madame, j'espère ?

Mais pourquoi est-ce qu'il le vouvoyait alors que l'autre le tutoyait, d'ailleurs ?!

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 6 Oct - 3:04

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

Je devais faire un grand effort pour ne pas laisser un rire franchir mes lèvres. Il faut dire que le jeune garçon était vraiment quelqu'un d'à part - bien qu'un peu idiot au premier abord, mais c'est ça qui fait son charme -. L'entendre énoncer une vérité de la sorte m'amusait grandement. Cela donnait presque envie de continuer à l'enfoncer un peu plus. Je ne répondis donc pas à sa phrase qui était une évidence, mais mon sourire parla à ma place. Vous savez, se sourire en coin qui donnerait la chair de poule à quelqu'un de censé, car il saurait que quelque chose commencé à se tramer dans son dos.

Sachant qu'il me suivrait, je reprends ma route vers ce que j'espère, un havre de paradis. Les quelques minutes perdues ont eu raison de nos vêtements, mais aussi de nos corps. Ils sont, sans conteste, mouillés. Quoi de mieux pour attraper une quelconque maladie si l'on ne fait pas gaffe. Enfin, je préfère laisser les gouttes de pluie bercer notre marche rapide au lieu du son de ma voix. Je sais, qu'il attend très certainement que je le rassure que je ne suis aucunement blessé - bon, j'avoue que je tique toujours un peu -, toutefois, je juge que cela peut attendre encore un petit peu.

Ce n'est que lorsque nous avons enfin trouvé un coin plus ou moins abrité, que j'ouvre la bouche.

"Ai-je vraiment l'air d'une personne en colère parce que l'on a pensé que mes goûts font féminin ?"

J'avais dit cela avec une voix teinte d'ironie. Allait-il comprendre la pic que je lui offre ? J'espère bien, car il est vraiment quelqu'un qui a du mal à utiliser son pauvre cerveau. Il faudrait pourtant que j'essaye un jour d'entrer dans Midgard déguisé en femme. Cela pourrait être très drôle et intéressant. Sauf si je tombe sur mon paternel - quoique, serait-il encore capable de me faire souffrir comme auparavant ? -.

Déposant le morceau de tissu qui m'avait servi 'd'abri' le temps d'une recherche, mon regard flamboyant détaille avec insistance le garçon face à moi. Que faisait-il ici ? Souhaitait-il se rendre à la capitale du royaume ? Devrais-je l'amener à me dévoiler ses plans ou non ? Voilà encore mon côté curieux qui me fait défaut, enfin si l'on peut considérer cela comme un défaut, car d'un autre côté, cela prouve que l'on s'intéresse ne serait-ce qu'un minimum à ce qui nous entoure.

"Maintenant que nous avons enfin un semblant de toit pour nous abriter le temps que la pluie décide de nous laisser tranquille, que faisons-nous pour nous sécher ? Une idée ?"

Je souhaitais le faire participer, bien que j'aie pu lui proposer quelques solutions que j'avais en tête - dont une quelque peu bizarre -. La première, étant d'utiliser ma magie du feu afin de confectionner un petit campement bien douillé. Cependant, malgré l'arbre, le sol est trop humide pour que cela marche. La deuxième option, serait de trouver un endroit plus sûr, comme une habitation par exemple - mais il faudrait donc braver de nouveau les gouttes -. Et la troisième, serait de se réchauffer d'une manière ou d'une autre. Ahaha, je ne vous ferai pas de dessin ! Enfin, pour la dernière option, c'est juste parce que je suis un grand mystère qui aime profiter de la vie.




whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 6 Oct - 8:07



Dans le monde des ennuis...








Il lui emboîta le pas sous la pluie, marchant comme il le pouvait en essayant de ne pas trop se prendre l'eau de la pluie - même si c'était déjà perdu vu comme il était mouillé - en clignant des yeux constamment pour enlever les gouttes qui chutaient sur ses cils. Cet homme avait l'air d'être plutôt tranquille et souriant, en général c'était bon signe. Et puis, il avait l'air sympathique malgré ses vêtements un peu sortis de l'ordinaire, finalement. Bon, il était vrai que cela faisait à peine quelques minutes qu'ils avaient fait connaissances, et qu'il ne connaissait même pas son nom, mais bon, il était plutôt gentil à voir.

Finalement, ils arrivèrent enfin dans un lieu qui paraissait être au sec, enfin le plus sec possible. L'autre retira le tissu qui l'avait plus ou moins recouvert, et Maden découvrit plus clairement le visage de l'homme, qui avait toujours ce petit sourire en coin. Cela ne pouvait signifier qu'une chose : il était plutôt de bonne humeur ! Il répondit à sa question par une autre question, lui demandant s'il avait l'air en colère. Le nomade hésita quelques secondes, dévisageant l'homme aux cheveux clairs, avant de répondre tout naturellement :

-Oh, non ! Enfin, je crois... En tout cas, je vous présente mes excuses pour l'erreur.

L'autre était maintenant en train de le dévisager, et le jeune homme fit de même, laissant un instant un blanc dans la conversation. Il le regardait quand même avec insistance. Personnellement, ça commençait quand même à devenir un peu gênant. Même si ce charmant homme avait l'air vraiment sympathique, vu comme ça. Il fallait mettre fin à cela, sauf que Maden n'avait rien à dire. Heureusement pour lui, l'inconnu mit fin au silence, relançant la conversation en lui demandant comment ils pourraient bien se sécher, maintenant. Sans réfléchir plus que ça, Maden répondit avec un large sourire, faisant découvrir toutes ses dents :

-On n'a qu'à s'ébrouer !

Avant d'éclater de rire face à l'absurdité de sa phrase. C'était la première idée qui lui était venue, aussi stupide soit-elle, et rien que d'imaginer la scène le faisait vraiment marrer. Certains diront que cette réponse était totalement dénuée de maturité, et peut-être bien était-ce la pensée de son interlocuteur. Mais, à vrai dire, dans la plupart des cas il ne réfléchissait même pas à ce qu'il disait, quel que soit ce qui pouvait bien sortir de sa bouche, ni même aux possibles réactions des autres ou les conséquences. Enfin... Il reprit son sérieux - ou du moins tout le sérieux qu'il pouvait bien y avoir dans son crâne - tentant de trouver une solution à ce petit problème.

-On pourrait aussi allumer un feu, mais le bois mouillé, c'est pas génial, croyez moi, j'ai déjà essayé. Vous avez une idée, vous ?

Puis, sautant du coq à l'âne, spontanément comme à son habitude, il lui tendit une main mouillée par l'eau, s'attendant à ce que l'autre fasse de même pour lui serrer la main :

-Au fait, je m'appelle Maden !

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 6 Oct - 9:51

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

S'ébrouer ? En voilà une idée qui semblait être une habitude pour l'autre lorsqu'il est trempé. Les gens aurait pu la trouver complètement stupide, mais au final est-ce que cela l'était réellement ? Les animaux le font eux, alors pourquoi pas l'être humain ? Bon, il est vrai que cela ne donnera pas le même tableau au final. Je me permis de le suivre l'espace de quelques secondes en laissant échapper un petit rire. Il faut avouer que le garçon semble un bon vivant et cela fait naturellement plaisir. Il n'a pas l'air de se prendre trop la tête contrairement à moi... Du moins, c'est ce que je ressens en le voyant et en l'écoutant.

Je l'écoutai donc me fournir une autre phrase. S'il avait déjà essayé plusieurs fois - du moins, j'en déduis -, c'est qu'il n'avait pas de port d'attache à proprement parlé. Encore une fois, je me basais que sur des bouts de phrases, alors il est possible que je me trompe. Lorsque je le vis me tendre sa main mouillé, mon regard incandescent cherchant le sien. Au final, peut-être que la pluie n'est pas une aussi mauvaise chose. Je lève donc mon bras, ma main s’apparent de la sienne avec une certaine force assez étonnante pour le physique que j'aborde.

"Vous êtes vraiment quelqu'un d'intéressant Maden."

Je lançais d'une voix mystérieuse. Cela n'était pas des paroles en l'air, je le pensais réellement. Je me demande bien s'il était capable de sentir un danger s'approcher. Je ne dis pas que cela va arriver, mais bon cela me rend quand même curieux. Ne souhaitant pas plus me perdre dans mes pensées - cela serait mal vu que de laisser le jeune garçon face une statue -, je me décide à lui dévoiler mon identité.

"Mon nom est Alfreid. Tu parlais d'allumer un feu. Si le bois est mouillé, pouvons-nous tout de même utiliser autre chose ?"

Oui, je le testais. Qui y a t-il de mal à faire cela ? De toute manière, je ne vais pas non plus dire tout de suite que je suis quelqu'un pouvant utiliser la magie du feu. Cela rendrait la situation bien trop simpliste à mon goût - et donc, bien moins intéressante -. S'il me donne une réponse que j'estime satisfaisante, peut-être que lui montrerait un petit tour. En attendant, je prends sur moi la fraîcheur qui commence à passer à travers mes vêtements mouillés. Ne réfléchis pas trop mon petit Maden, sinon nous allons vraiment attraper quelque chose qui peut être violent.





whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Lun 10 Oct - 10:36



Dans le monde des ennuis...









Il demeura ainsi, la main tendue, attendant que l'autre lui sert la main. A vrai dire, il lui était déjà arrivé qu'on refuse de lui serrer la main, même très souvent, surtout quand il débarquait quelque part à l'improviste et que sa maladresse faisait en sorte qu'il s'attire les foudres des personnes présentes aux alentours. Mais ce ne fut pas le cas de l'homme qui finalement lui empoigna fermement la main, ce qui surprit un peu le nomade, ne s'attendant pas à cette force là. Il fut d'autant plus surpris lorsque l'homme lui dit qu'il était quelqu'un d'intéressant. Intéressant, lui ? Cela faisait aussi partie des mots et des adjectifs qu'il entendait très rarement pour qualifier sa personne.

-Ah bon ? Dit-il, ne sachant pas comment il devait le prendre.

Il se présenta finalement, et son nom était Alfreid. Puis aussitôt, il lui posa une nouvelle question, lui demandant s'il n'y avait pas une autre solution pour allumer un feu. Hein ? Mais il voulait en arriver où, au juste ? Au fait, même s'il ne posait que des questions depuis tout à l'heure, il avait aussi l'air d'en connaître les réponses. Maden plissa les yeux, n'arrivant pas à réfléchir sur la façon de se réchauffer avec cette interrogation qui trottait dans son crâne.

-C'est normal que vous ne parlez qu'avec des questions ?

Un instant il passa ensuite la main dans ses cheveux, essayant de trouver une idée en réalisant combien ses cheveux étaient trempés. C'était comme s'il s'était douché, du moins c'était cette impression là qui en ressortait. Il avait d'être devenu une espèce de chiffon mouillé tant l'eau avait coulé. Pil poil au bon moment. Comme d'habitude, dirait-on. Il n'était vraiment pas chanceux. Finalement, une idée vague lui vint en tête, même si elle lui semblait peu probable, voir pas possible, puisqu'il n'y a jamais été familiarisé.

-Il y a aussi la magie... Mais je n'ai aucun don. Dit-il pensivement.

Non, lui, il n'avait aucune capacité. Il l'aurait bien remarqué à un moment s'il savait faire quelque chose de ses dix doigts - à part manier ses épées bien sûr -sinon c'était qu'il était vraiment un cas désespéré... Mais pourquoi parlait-il de magie maintenant ? Un instant son regard se reporta vraiment sur Alfreid.
Attendez une minute ?!
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 27 Oct - 3:32

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

Je laissa un sourire en coin s'affichait sur mon visage lorsque le jeune garçon me demanda quelque chose de pertinent. Certes, cela était à la portée de tous, que de remarquer ma façon de faire, mais je dois dire que je suis content quand même. C'est bien ce que je disais, Maden est vraiment quelqu'un d'intéressant. On peut facilement le prendre pour un idiot fini - ce qui n'a pas l'air de démentir -, mais il sait tout de même être assez perspicace. Enfin, le plus important pour le moment c'est que l'autre a enfin évoqué un sujet plus qu'important. Et en croire son regard qui se pose sur moi, il doit se demander si je n'ai pas un don particulier. Du moins, c'est ce que j'en déduis vu son insistance à me regarder.

Faisant mine de ne pas comprendre sa question muette, je passe ma main dans mes cheveux mouillés malgré le tissu de tout à l'heure. Je n'ai pas très envie de lui révéler mon secret assez vite, alors je lance d'une voix évasive.

"Hum, voilà une réponse qui pourrait régler aisément notre problème. Toutefois, il ne faudrait pas n'importe quelle magie n'est-ce pas ?"
Au fur et à mesure que je laissais échapper mes mots de ma bouche, je me concentrais. Pourquoi donc ? Pour essayer bien entendu de faire appel à mon don. En temps normal, cela aurait facile que de réchauffer plus ou moins l'air environnant - dans un petit périmètre bien entendu -, mais avec la pluie dense, cela devenait un peu plus complexe. Heureusement, je suis quelqu'un qui ne va pas baisser les bras. Toujours souriant, je me remets à parler.

"La magie la plus utile serait très certainement le feu dans notre cas. Toutefois, je doute que le travaille ne serait pas aisée étant donné que l'élément qui risque de nous donner du fil à retorde ici est l'eau. Il faudrait être capable d'une grande concentration ainsi que de beaucoup de patience."

Car l'eau environnant peut à tout moment nous empêcher de faire appel au feu. Cela est quelque chose de basique pour les gens pratiquant la magie. Tout élément ne sont pas complémentaires - bien heureusement d'ailleurs, sinon le charme n'en serait que réduit -.





whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 3 Nov - 18:40



Dans le monde des ennuis








Il n'arrivait pas à comprendre. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi il avait ce sourire en coin, alors qu'ils étaient trompés jusqu'aux os sous un arbre, et qu'ils n'avaient toujours pas de quoi se réchauffer. Maden avait quelques doutes concernant cet Alfreid maintenant, il ne savait pas comment cela allait se passer par la suite. Il le regarda tout simplement lorsqu'il répondit à sa suggestion, alors qu'il voyait le visage de son interlocuteur changer d'expression. Quelque chose n'allait pas ? Même s'il gardait le sourire, quelque chose avait vaguement changé, mais il n'arrivait pas à comprendre la nouvelle tournure de la situation.

Il plissa les yeux tout en regardant toujours l'homme aux cheveux clairs, essayant de saisir la situation, pendant que l'autre continuait d'expliquer ce qu'il fallait utiliser. La magie du feu... Il avait du mal à comprendre, mais tout ce qu'il saisissait, c'était que ça parlait de magie, et que l'eau, ça éteint le feu... Finalement, il n'y avait pas de grandes différences entre la magie et le concret... Il le regarda un moment, ne comprenant pas exactement où est-ce qu'il voulait en venir.

Et puis, il faisait sacrément froid, à force d'attendre comme ça. Il attendit encore un peu, avant de finalement dire :

-Et maintenant ? Qu'est-ce qu'on fait ?

Il regarda un moment le paysage autour de lui, cherchant du regard une possible autre issue. Ils allaient vraiment finir par être malades, si ça continuer... Cependant, il tourna la tête vers Alfreid, attendant une réponse, ou du moins une réaction de sa part.

[HRP : Désolée, la réponse est un peu courte cette fois, j'essaye de faire plus long au prochain post !]
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Lun 21 Nov - 1:55

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

Pendant que nous continuons de parler, de chercher à trouver une solution, le temps continue de suivre son cours. La pluie tombe toujours, mais elle semble se calmer quelque peu. Peut-être que d'ici une heure ou deux, nous pourrons de nouveau nous aventurer sur le terrain. Pour le moment, ce n'est pas cela qui nous intéresse le plus.

L'homme face à moi n'est vraiment pas quelqu'un de patient. Il est vrai, je ne pense pas trop l'aider pour qu'il le soit. J'ai souhaité jouer avec lui afin de me montrer plus mystérieux. Je n'ai donc qu'à me plaindre à moi-même si le garçon ne semble pas comprendre où je veux en venir. Que dois-je faire afin de réparer mes fautes ? Rien ne sert de réfléchir, alors que la réponse est toute trouvée. Il faut juste avoir une bonne conscience pour une fois et d'arrêter ce petit jeu.

Sentant son regard sur moi, je penche la tête sur le côté. Je le laisse ainsi me dévisager quelques instants avant de me rapprocher de cet être. Une lueur flamboyante commence à animer mes yeux, comme si j'étais prêt à allumer un brasier d'un simple regard. Je m'arrête seulement lorsque je me retrouve à quelques centimètres de lui.

"Maintenant ? Je pense qu'il faudrait quelques morceaux de bois assez sec. Lorsque cette tache sera accomplie, je crois qu'il sera temps de me mettre à l'ouvre, et ce, dans les plus brefs délais."

J'avais dit ses mots d'une voix basse et grave. A présent, il fallait savoir si le jeune garçon allait enfin comprendre quelque chose. Toutefois - et afin que le doute ne soit plus possible -, je rajoute.

"Cela serait possible de garder la flamme au creux de mes mains, mais cela risque de ne pas être pratique."




HRP:
 




whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Jeu 24 Nov - 14:24



Dans le monde des ennuis...








Maden attendait une réaction, et il en eut une. Alfreid pencha la tête de côté, gardant le silence. Bon, dans le genre regard un peu étrange et pas très rassurant, il avait l'air d'en avoir la maîtrise d'un professionnel. Le nomade ne savait pas tellement comment réagir, alors, il décida de garder le silence tout comme son interlocuteur, essayant de saisir le sens de ce regard. Sauf qu'il n'y parvenait pas, parce qu'il n'y connaissait rien et que cet homme avait vraiment l'air d'être un cas à part.

Finalement, il fit quelques pas dans sa direction, se rapprochant de lui alors qu'ils étaient déjà assez proches quand même, sous cet arbre. En plus de se rapprocher alors que cela était inutile, il y avait toujours quelque chose d'assez étrange dans son regard, que lui n'arrivait pas à saisir, tout comme le reste de l'attitude singulière qu'il arborait. Lorsqu'il s'arrêta, la distance entre eux s'était vraiment réduire, et le jeune homme ne sut pas tellement comment réagir, se contentant de le regarder, attendant toujours la réponse à sa question, même si la situation était un peu bizarre.

-Du bois ? Répéta-t-il stupidement en entendant la réponse, hébété.

L'homme ajouta ensuite un dernier détail, lui faisant enfin comprendre qu'il avait une certaine maîtrise de la magie.

-Aaaah, d'accord ! Je vais essayer de trouver ça, alors.

Il hésita quelques instants en voyant la pluie, puis haussa les épaules et s'aventura hors de l'arbre, songeant que maintenant qu'il était mouillé, une goutte de plus n'y changerait rien. Cependant, il ne chercha pas loin de l'arbre, cherchant les morceaux qui avaient peut-être eu la chance de ne pas avoir été trop mouillés avec l'aide de cet arbre. A vrai dire, il lui était difficile de savoir lesquels de ces morceaux étaient les plus secs, ou les moins trempés, et en fin de compte il arrêta de s'en soucier. Il revint ensuite sous l'arbre, les morceaux de bois entre les bras, qu'il déposa au sol pour qu'Alfreid puisse allumer un feu.

-Vous savez, je crois que je n'ai jamais vu quelqu'un utiliser la magie d'aussi près !

Il avait prononcé ces derniers mots alors que ses yeux brillaient de curiosité, c'était presque comme d'être en face d'un grand spectacle qu'il n'avait pas vu aussi souvent que ça.

HRP:
 

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Lun 6 Fév - 3:07

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

Maden avait enfin compris - pas trop tôt, j'aurais pu penser, mais bien entendu, voilà des mots bien offusquant -. Je le regarde donc sortir de la cachette pour aller accomplir la quête qui lui était donnée. Pendant les quelques minutes où j'étais seul, j'en profitais pour perfectionner la stabilité de ma flamme. Mon esprit se mit alors à vagabonder et j'entendis plus le bruit du bois tombant par terre que voir le jeune garçon revenir.

D'un signe de tête, j'avance mon corps vers le tas de bois, guidant ma flamme vers son nouveau foyer. Je ne la quitte pas immédiatement, il faut être certain que le feu puisse se nourrir convenablement sans disparaître aussitôt. Voyant que cela est le cas, je me remets droit, me permettant de dire au jeune nomade.

"Merci, tu as su trouver du bois pas trop mouillé, une chose non-aisée avec un temps pareil. Tu mérites un petit réconfort auprès d'un bon petit feu."

J'entendais là de pouvoir se sécher - ou du moins, se réchauffer - et non, quelque chose de plus folichon, dépraver. Voyons, ce n'est pas mon style que d'être aussi joueur. Quoique, cela aurait pu être drôle dans un certain sens, mais c'est mal que de s'amuser des réactions des autres.

"La magie est quelque chose d'exceptionnel n'est-ce ? Toutefois, il existe plus catégorie de magiciens. Le nom que l'on nous donne à mes amis et moi, est le terme 'biologiste'. Nous ne pouvons contrôler qu'un élément bien particulier, mais faut-il encore que nous soyons proches dudit élément."

Me voilà bien éloquent tout d'un coup, mais je préfère expliquer cette nuance pour quelqu’un ne connaissant pas - ou ne pratiquant pas - la magie.




HRP:
 




whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Mer 1 Mar - 16:49



Dans le monde des ennuis...







Les yeux toujours illuminés comme auraient pu l’être ceux d’un enfant, le nomade s’accroupit, contemplant le maître d’œuvre qui approchait la flamme du bois qu’il avait apporté. Le bois prit petit à petit les flammes, et vu d’aussi près, le spectacle en valait la chandelle. Bientôt les flammes se mirent à fièrement faire craquer les morceaux de bois, et on pouvait enfin appeler ça un véritable petit feu de camp, en attendant que la pluie cesse. Le jeune homme soupira de joie et de soulagement en tendant ses bras mouillés en direction du foyer de chaleur, laissant ses membres engourdis par le froid et l’humidité reprendre doucement du poil de la bête.

-C’est vraiment incroyable, ce que vous venez de faire ! Vous le méritez aussi.

Suivi d’un sourire, tout content de pouvoir enfin trouver une fin à cet épisode trop humide. Il espérait qu’ils n’allaient pas tomber malade, ni lui ni son compagnon d’infortune. Il l’écouta ensuite parler de la magie, même s’il n’y comprenait rien, honnêtement. Alors, il était un biologiste, alors qu’il y avait d’autres magiciens ? Pour lui, ils étaient tous des magiciens, sans en connaître les noms, en particulier, car trop difficile à mémoriser. Il allait tout simplement dire qu’ils étaient qui utilisaient de la magie, voilà tout. En revanche, il était en train de comprendre qu’Alfreid ne maîtrisait que le feu.

-Vraiment ? Un élément de plus, ça aurait pu être plus marrant, quand même.

Maîtriser l’eau avec le feu pour avoir de l’eau potable – si cela était possible, de toute façon il n’y comprenait rien – ou alors le vent pour s’éventer quand il faisait trop chaud, ça devait être vraiment pratique quand la situation se présentait ! Mais le feu restait aussi un élément indispensable, et il venait même de prouver son utilité là sur le terrain.

-Et vous, vous êtes proches de votre élément ? Quel que soit ce que ça veut dire.

Décidément, il ne comprendra jamais la magie.


[HRP :Comme je t'ai dit, il n'y a pas de souci pour le temps de réponse ! :3
Et bien sûr que j'ai envie de le continuer, il m'amuse !]
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 59
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2016

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Mer 19 Avr - 6:30

DANS LE MONDE DES ENNUIS...

ft.

Incroyable ? Oui le mot pouvait convenir, bien que je ne le pense aucunement. Il s'agit plus de quelque chose de banal lorsque l'on est apte à pratiquer la magie. Toutefois, tout le monde n'est pas identique - fort heureusement -.
À l'évocation d'un autre élément, je souris. Il est vrai que cela aurait pu être marrant, mais moins intéressant à mon goût. Cela rajoute du piment dans la vie de tous les jours. De plus, il est quand même possible de jouer avec les autres éléments, mais d'une manière différente. Lui expliquer pourrait néanmoins, s'avérer complexe surtout pour Maden - ne suis-je pas méchant en pensant de la sorte -. Je pense plus que je lui ferai une petite démonstration lorsque le temps s'y prêtera mieux.

"Chercherais-tu as savoir si je suis capable d'aller dans le feu sans me brûler ?"

Du moins, c'est l'impression que j'ai lorsqu'il me demande cela de cette manière. Je peux comprendre cette question for pertinente.

"Cependant, je suis obligé de réfuter cette question. J'aime le feu, j'aime sa chaleur ainsi que le sentiment de réconfort qu'il puisse procurer. J'aime aussi le danger qu'il représente par moment. Pourtant, bien que je sois plus tolérant que la normale, je peux me brûler. Surtout lorsque des imprévus surviennent."

Le début d'un apprentissage dans la magie est la scène la plus qualifiée pour cet exemple.

"Mais dis moi, comment te bats-tu toi ?"





whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NOMADE
avatar

MESSAGES : 82
DATE D'INSCRIPTION : 21/10/2013
AGE : 21

MessageSujet: Re: Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]   Dim 23 Avr - 13:28



Dans le monde des ennuis







Il tentait vraiment de comprendre ce qu’était la magie, il essayait vraiment de se concentrer en écoutant les explications d’Alfreid, mais ça restait flou et assez peu compréhensible. Le nomade voyait bien que son interlocuteur tentait de rendre ses explications plus simples, et il trouvait cela sympa de sa part, puisqu’il pensait bien que certains n’auraient pas cette patience. Même s’il était proche de son élément, il pouvait toujours se brûler en étant trop près du feu. Ce qui sonnait étrange, vu qu’il était capable de générer du feu de sa main, comme il l’avait fait tout juste deux minutes avant. Maden se demanda un instant s’il y avait des individus capables de réellement résister au feu, ou si cela était possible, car après tout le feu restait dangereux, maîtrisé ou pas. Réflexion qui, une fois de plus, ne faisait que lui prouver qu’il ne comprenait toujours pas tant que ça de la magie, même en présence d’un mage juste en face de lui.

Puis il lui demanda avec quoi il pouvait bien se battre. En guise de réponse, il désigna les deux épées rangées dans leurs fourreaux et qui pendaient à sa ceinture.

-Avec mes lames ! Y’a rien de plus simple !

Enfin, pour lui, ça semblait bien facile. Et même si c’était plus facile à expliquer que la magie, cela restait une méthode bien classique.

-Sûr qu’c’est pas spectaculaire comme le feu, mais ça reste utile. Et y’a pas à se concentrer bien longtemps pour les utiliser, elles sont déjà à portée de main !

Quand il eut fini de parler, il tourna la tête vers le paysage pluvieux, devant lui. S’il existait une magie qui pouvait arrêter la pluie, il l’apprendrait avec joie.

-Vous avez déjà eu une arme ?

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans le monde des ennuis [PV Alfreid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine de Vanaheim-
Sauter vers: