AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité


MessageSujet: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Ven 23 Déc - 22:35

run devil run
Bonjour Monsieur, Bonsoir Monsieur. Faîtes vos devoirs, étudiez ceci. Ce bâtiment est très vieux, cette porte a été commandée chez le meilleur ébéniste. Tu écoutes oui ? Sale gosse, tu vas hériter de l'affaire familial, écoutes-

Elis ouvre les yeux, las de son sommeil sans repos. Il se déloge d'entre les deux caisses dont il ignore toujours le contenu et s'étire, des courbatures et autres inconforts se faisant connaître. Sans un bruit, il rampe entre diverses marchandises et ose jeter un regard entre deux des pans de tissus couvrant le chariot.

Personne. Le jour dévore lentement le ciel pendant que la nuit se tapit loin dans l'horizon, il est temps de filer. Il aventure un pied dehors, puis un autre, marche à pas de loups pendant une dizaine de minutes... Avant de courir. Il aime la liberté qui soulève ses jambes, la brise qui bénit son voyage plein d'aventures, l'aube qui lui offre une palette infinie de couleurs.

Au loin, de grandes silhouettes sombres se découpent dans la lumière du soleil, une ville sans doute. Il presse le pas, ventre creux mais le sac encore plein de pièces. Il n'a pas peur. Peu importe l'endroit, l'argent adoucit toujours les moeurs.

Essoufflé, il ralentit progressivement, préférant de grands pas enthousiastes à un sprint erratique. Il longe le mur tranquillement, sûr de trouver l'entrée tôt ou tard. En chemin, il cueille des fleurs et des feuilles, les glissant dans un carnet pour les étudier plus tard. L'une d'elle interpelle son attention, il avait cru lire qu'elle préférait un climat particulier et une terre encore plus particulière, comme celle qu'on trouve près de...

Muspelheim. Le signe s'étale sous ses yeux, dans toute sa splendeur.

Il court à travers les portes, et sourit le sourire de quelqu'un qui a trouvé son nouveau chez lui..
Revenir en haut Aller en bas
RAKENNUS
avatar

MESSAGES : 143
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011
GRADE/MÉTIER : Leader Rakennus / mercenaire

MessageSujet: Re: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Ven 23 Déc - 23:24



Well, lookie what we've got there.



Il avait empoché l’argent de sa mission, abandonné le convoi et ses membres après leur arrivée à Muspelheim et s’était dit qu’il resterait bien un petit moment dans la ville avant de reprendre sa route vers le Nord. Il avait de quoi passer quelques jours, tranquille, à se reposer après un trajet des plus longs depuis Jötunheim.
Ce fut donc après avoir laissé son cheval aux bons soins de l’écurie de l’auberge dans laquelle il s’était installé que Sven commença un énième tour de la ville. Il connaissait plutôt bien Muspelheim pour s’y être déjà arrêté trois ou quatre fois. Certaines personnes se souviendraient sûrement de lui, mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. Tout le monde devait le prendre pour un voyageur, de toute façon, il en avait l’air.

Il acheta une pomme sur l’un des étals du marché qui était près de l’entrée et croqua dedans en appréciant le bruit ambiant. Muspelheim avait ceci de plus que les autres que même dans le pire des brouhahas, elle avait l’air sereine. Quand il recroisa des membres du convoi, Sven les ignora tout simplement. Personne ne l’interpella. Tout le monde avait au moins été d’accord sur un point : la cohabitation s’arrêterait en même temps que le voyage. C’était déjà ça de pris.
Le mercenaire continua simplement de déambuler dans les rues de la ville, grignotant sa pomme. Il finit par atterrir dans les jardins qui entouraient la demeure du seigneur local.

Il ne regardait pas où il allait, se contentant simplement d’apprécier l’environnement calme de Muspelheim, s’interrogeant quelques fois sur les plantes qu’il voyait dans les parterres. Rien qui pouvait sortir de l’ordinaire, jusqu’à ce que quelqu’un ne le bouscule. Ou qu’il ne bousculât quelqu’un. C’était selon.

« Excusez-moi. »




Vagabonde en #4682b4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Lun 26 Déc - 18:18

pretty lil' sprout
Il s'extasie une petite minute de plus, appréciant l'atmosphère à la fois calme et pleine de vie de la ville. L'air est sucré, chargé de pollen avec un léger accent de paille, rien à voir avec la poussière et le bois des bâtiments constamment en rénovation de Vana.


Sans attendre plus longtemps, il se met à la recherche des jardins dont la réputation n'est plus à faire. Il commence par demander les directions à un marchand, un sourire aux lèvres et une miche de pain fraîchement achetée entre ses mains. Il en arrache des petits bouts pendant qu'il marche, tantôt pour les oiseaux et autres bestioles, tantôt pour lui-même.

Enfin, la verdure apparaît d'entre deux maisons, beaucoup plus proche qu'il ne croyait, ses yeux étant plus occupés à saisir son environnement plutôt que de véritablement regarder où il se dirigeait. Mais qu'importe, il fourre le reste de sa miche dans sa bouche et s'empresse de saisir un sac en tissus de sa poche, déjà excité de cueillir de nouveaux spécimens.

Il s'agenouille près d'un parterre, les yeux brillants. Prudemment, il pince la tige d'une petite fleur blanche délicate et fronce les sourcils lorsque ses pétales tombent immédiatement. Bon. Celle-là il faudra immédiatement commencer son conditionnement pour la mettre dans son manuel, elle ne résisterait absolument pas dans sa besace. Au pire, il pourrait toujours en faire un croquis et ajouter les pétales et la tige séparément dans son livre... Mais il ne sait pas dessiner-

Tout d'un coup, il est poussé en avant, tête la première et prête à piquer un plongeon dans les plantes fragiles. Ses réflexes sont loin d'être exceptionnels, et il ne parvient à éviter de goûter la terre que de peu - en revanche, les fleurs... la moitié sont écrasées sous ses genoux, et il voit rouge.

« Non mais vous pouvez pas regarder où vous allez ?! C'est pas possible ! »

Il se relève lentement, frottant la terre de ses mains et de ses genoux. Puis, il daigne enfin regarder le malotru en face, yeux dans les yeux. Il n'a l'air de rien, juste un autre imbécile parmi une foule d'idiots. Elis étouffe un rire jaune. Il aurait cru que les gens de cette ville seraient plus sensibles à la verdure...

« Vous avez vu les fleurs ?! Tout ça c'est de votre faute. Comment vais-je pouvoir en prendre sans complètement ruiner le parterre maintenant, hein ? Non mais... »
Revenir en haut Aller en bas
RAKENNUS
avatar

MESSAGES : 143
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011
GRADE/MÉTIER : Leader Rakennus / mercenaire

MessageSujet: Re: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Lun 26 Déc - 20:36



Sven écoutait l’inconnu parler sans manifester une once d’animosité. Il n’aurait eu qu’à croquer un nouveau morceau de sa pomme pour lui signifier qu’il n’en avait strictement rien à faire de ce qu’il racontait, à ceci près qu’il il prêtait une attention toute particulière. Soudainement, il comprit ce que Nonan ressentait à chaque fois qu’elle s’occupait de la formation des nouvelles recrues. La chose le frappa d’autant plus qu’il ne passait qu’un temps très limité avec les susdites recrues.
Le mercenaire retint un soupir, s’approcha vaguement de la silhouette de son interlocuteur en le détaillant. Vaguement plus petit, des yeux vifs et une ferveur qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’apprécier. La grande majorité des fois où un parfait inconnu l’avait insulté en pleine rue, ça s’était passé à Midgard.

D’ordinaire, les habitants de Muspelheim étaient plus tranquilles. C’était forcément quelqu’un d’extérieur à la ville, surtout pour ignorer une règle toute particulière. Sven ne put réprimer une pointe de cynisme en lui répondant, même si son visage restait de marbre.

« Oh, vous ne pourrez pas en prendre tout court, de toute façon. Il est formellement interdit de cueillir les fleurs des jardins de Muspelheim. »

Il réprima un haussement d’épaules. Enfin. Maintenant que le jeune énergumène en avait écrasé une petite partie quand il l’avait bousculé, ça n’avait plus aucune importance. Les fleurs seraient bien évidemment remplacées, mais si le coupable se faisait prendre, il allait devoir en payer le prix, à savoir relâcher autant d’écus que de fleurs saccagées. Pas grand’chose pour Sven, à part qu’il avait vraiment espéré passer quelques jours tranquilles. Manqué. Comme souvent.

« Ceci dit, pour quelqu’un de sensible à la nature, vous manquez cruellement de délicatesse quand il s’agit de s’adresser aux autres. On ne vous a donc jamais appris la politesse ? Je me suis excusé, il me semble, je peux même aller payer pour les fleurs que vous avez écrasées quand je vous ai bousculé. »

Pour ce qui était d’éviter la provocation, Sven repasserait aussi.



Vagabonde en #4682b4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité


MessageSujet: Re: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Sam 7 Jan - 23:28

evil old bastard
En entendant l'inconnu, Elis blanchit. Merde, comment a-t-il pu ignorer ce détail crucial ?! Il aventure un regard aux alentours, cherchant un signe, une pancarte... Et il tombe sur une barrière où est accroché un bout de bois, avec un message très clair écrit en délicate cursive.

CUEILLETTE INTERDITE.

Et en dessous, quelques lignes expliquant les détails des punitions recevable, allant de l'amende jusqu'à... Une nuit en prison ??? Apparemment, la cueillette illégale est un véritable fléau qui sévit sur la ville. Il aurait dû s'en douter, des jardins avec une réputation aussi prestigieuse seraient forcément les cibles de jeunes mains cherchant à voler la beauté éphémère... Et il en fait partie.

Il tourne son regard vert l'inconnu, les dents serrées. D'un côté, il est content de se faire prendre par un simple.. Inconnu, plutôt que les autorités, mais de l'autre il n'est qu'un simple plébéien. Un marchand peut-être, tout au plus, mais il est tellement peu imposant, comment ose-t-il employer ce ton avec lui ?

« ... Je suppose que vous avez un point. »

Il inspire, expire. Elis meurt d'envie de clapper le bec à ce mécréant, mais créer un scandale dans une situation aussi précaire que la sienne serait des plus stupide. Bien. Inspire. Expire. Il peut tourner le vent, retourner la situation peut-être non pas à son avantage, mais au moins faire comme si de rien n'était.

... Il pourrait lancer un sort, non ? Rien de bien grandiose ou merveilleux, mais juste un petit sort de vitalité sur les plantes, histoire qu'elles repoussent un peu plus vite ? Ou un sort d'illusion, le temps qu'il sorte du parc ? Non, trop d'énergie. Et puis de toute manière, il n'a que peu de contrôle sur son énergie, les papillons brillent toujours dans la nuit.


« Je partirai dans un sens, et vous dans l'autre, et nous oublierons tout de ce qui vient de se passer, d'accord ? »

Elis se tourne vers la sortie la plus proche du jardin, et commence à marcher sans se retourner, le pas aussi digne et confiant qu'un enfant de quinze ans en pleine fugue puisse l'être.
Donc franchement, pas beaucoup, mais au moins assez pour se persuader lui-même qu'il ne vient pas de se faire humilier.

Derrière lui, les pétales des fleurs commencent à briller.
Revenir en haut Aller en bas
RAKENNUS
avatar

MESSAGES : 143
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011
GRADE/MÉTIER : Leader Rakennus / mercenaire

MessageSujet: Re: well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]   Sam 7 Jan - 23:59



Sven fit un rapide état des lieux de l’argent qu’il avait sur lui, juste par acquis de conscience, bien qu’il eût déjà vérifié le compte une bonne dizaine de fois en l’espace de quelques minutes. Le paiement des fleurs abîmées ; doux euphémisme ; aux jardins n’avait pas été des plus élevés. Les fleurs, ce n’est pas comme un doigt. Ça repousse. C’était au moins l’avantage avec les plantes, elles n’avaient besoin que d’eau et de suffisamment de lumière pour grandir à peu près n’importe où, en témoignaient les quelques pousses qui sévissaient dans les rainures entre les pavés de la ville.
Quoiqu’il en soit, il avait la ferme intention de retourner à l’auberge qu’il avait choisie et de profiter de quelques heures vraiment tranquille avant de s’endormir.

Quand il passa la porte, l’établissement était déjà un tantinet animé, mais c’était loin de lui déplaire. C’était vivant, mais pas gênant non plus. Il avait déjà prévu ce qu’il allait faire, il connaissait l’endroit pour y être déjà venu deux ou trois fois. Il n’eut qu’à passer au comptoir pour parler à l’aubergiste qui se rappelait très nettement ses habitudes. Dans quelques heures, on frapperait à la porte de la chambre qu’il avait choisie pour lui donner son repas, il redescendrait lui-même le plateau et il retournerait profiter du silence ambiant en regardant les poutres en bois du plafond.
A ceci près qu’il y avait comme une silhouette familière au milieu de l’agitation de la partie taverne de l’établissement.

Sven se souvint alors des fleurs qui scintillaient.
Il se demanda aussi si, la nuit tombée, elles continueraient de briller et si, du coup, on les verrait encore mieux. Les jardiniers allaient être surpris si certaines de leurs fleurs se mettaient à jouer les lampions.
L’air de rien, il s’approcha.

« Tiens donc… »

Oui, pas de doute, c’était le même gamin impertinent et sans doute jamais confronté à la vie en extérieur qui était là.

« C’est étonnant de vous retrouver ici. Vous ne me deviez pas des excuses ? »



Vagabonde en #4682b4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
well, lookie what we've got there. [w.Sven] [@Muspelheim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FROMAGE SUISSSSE
» [Combat GS : Oyoken vs Sven Chernavska] - Le duel des fauves -
» (04/10, 14h45) MACADAM COWBOY, W/ SVEN.
» Tro-Bro Leon (1.1) -> Samedi 5 Mai : 20H
» Dennis MacInnis «Scouting Report» Octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le débarras :: Oubliettes-
Sauter vers: