AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just some ordinary witchcraft. / Lilja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CIVIL
avatar

MESSAGES : 564
DATE D'INSCRIPTION : 11/07/2013
GRADE/MÉTIER : Paperasseur en chef

MessageSujet: Just some ordinary witchcraft. / Lilja   Jeu 13 Avr - 23:32



Just some ordinary witchcraft.



Il s’était assuré d’être parfaitement seul et d’avoir correctement fermé la porte. De ne pas avoir été suivi, de n’avoir attiré l’attention de personne. Bref, pour une fois, Loki était absolument sûr d’être le seul dans les environs proches. L’avantage de vivre au sein même d’un château était qu’il y avait nombre d’endroits peu fréquentés pour diverses raisons, et encore plus d’endroits où on ne penserait jamais à venir chercher quelqu’un.
La pièce était petite, mais c’était l’essentiel.
Il y avait absolument tout ce dont il avait besoin, et il avait pris le soin d’amener avec lui ce qui manquait ; à savoir une glace, une carafe d’eau et un verre ainsi que quelques choses à grignoter au cas où. Au cas où qui risquait bien d’avoir lieu. Loki resta un moment immobile au milieu de l’endroit en se demandant si c’était vraiment une bonne idée – ou même, juste, la bonne chose à faire – mais la réponse s’imposait plus ou moins à lui.

Est-ce que c’était une bonne idée ?
Non.
Est-ce qu’il avait déjà eu une bonne idée, dans sa vie ?
Pas vraiment.
Etait-ce la bonne chose à faire ?
Oui. Indubitablement, oui. Il n’allait certainement pas renier ses propres dons et leur tourner le dos parce que le monde entier semblait se plaire à lui refourguer un travail qu’il n’était pas censé faire au départ. De plus, il y aurait sans doute de nombreux avantages à savoir utiliser la magie et à maîtriser plus que des sortilèges de débutants. Le conseiller du roi positionna la glace à plat sur la table qui trônait au milieu de la pièce et, posant ses mains bien à plat de chaque côté, se pencha dessus en fixant son reflet.
Il avait déjà réussi.
Il ne lui restait qu’à recommencer, c’était ça ? Recommencer, encore et encore, tant qu’il tiendrait debout, jusqu’à ce que cela devienne si facile qu’il risquait de le faire par inadvertance et d’attirer le regard d’un membre un peu trop zélé du gratin. Loki inspira à fond, puis soupira.

Il continua de fixer son reflet en se concentrant sur ses yeux. L’idée était de faire varier leur couleur. Ça ne demandait pas grand-chose, la transformation avait lieu sur une surface peu étendue et était plutôt simple. Mais Loki n’avait plus tôt réussi à insérer une touche de vert dans ses iris qu’il abandonna en se mettant à se frotter les yeux du bout des doigts, maudissant la démangeaison qui avait lieu à chaque fois qu’il faisait un essai.

Après avoir attendu quelques instants que la sensation, au combien désagréable au niveau des yeux, ne se fut dissipée, il retourna à son reflet et à la couleur de ses yeux qui était revenue à son point de départ. Doré.

« Okej… Personne n’a dit que ce serait facile. »

En même temps, il n’avait demandé à personne.

« Allons-y… »




Paperasse en #dd2929

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIVIL
avatar

MESSAGES : 13
DATE D'INSCRIPTION : 07/12/2016
GRADE/MÉTIER : Domestique

MessageSujet: Re: Just some ordinary witchcraft. / Lilja   Mar 20 Juin - 15:16



Just some ordinary witchcraft


Même si Lilja n'aimait pas vraiment fourrer son nez dans la vie des gens, elle devait bien avouer que sa curiosité naturelle la poussait bien plus souvent qu'elle ne voulait l'admettre à jouer les fouineuses.
Sauf que, si elle devait s'écouter, elle tournerait les talons bien avant d'entendre quelque chose de vraiment compromettant, et quand bien même, elle saurait tenir sa langue. De sorte que ces secrets-là ne passeraient jamais le seuil de ses lèvres, et qu'elle les emporterait dans la tombe. Car un secret éventé, à la cour de Midgard, ça peut se payer cher. Très cher. Dans tous les sens du terme, d'ailleurs, et ceci la jeune femme ne le savait que trop bien.


Seulement, il se trouvait que ses attributions comprenaient bien plus que mettre de l'ordre dans le linge de maison, s'assurer que madame ne manque jamais de rien, et surtout pas des derniers produits cosmétiques à la mode et savons de toutes sortes, ou bien que monsieur ait son herbe à pipe en temps et en heure. Espionner les nobliaux gravitant autour de la famille royale,
pour ensuite tout scrupuleusement rapporter à la maîtresse de maison, voilà ce qui occupait bien trois quarts des journées de la domestique. Certes, ce n'était pas le travail le plus épuisant au monde, mais il avait tout de même quelque chose d'épuisant. Toujours sur le qui-vive, à se méfier de quiconque l'approcherait de trop près sans raison logique apparente, allant même jusqu'à fuir le contact avec les autres employés du château desquels elle aurait pu se faire des amis, Lilja préférait se maintenir loin de tout ça, par sécurité.

Ou plutôt... Au dessus. Comme actuellement, où la transformiste se trouvait perchée au sommet d'une tenture décorant l'un des vastes et interminables couloirs de la forteresse midgardienne. D'un coup d'ailes, voilà que le petit oiseau bleu prenait son envol, au petit bonheur la chance. Aujourd'hui, Lilja n'avait reçu aucune instruction précise quant aux personnes à épier. Elle se retrouvait donc à vagabonder au grès de ses envies, tendant l'oreille en passant près de petits groupes en plein conciliabule, mais sans en tirer grand chose.
A croire que les ragots avaient subitement cessés, comme par magie !

Et justement, en parlant de magie. Après un brusque changement de direction en plein vol, Lilja se posa à même le sol. Le corridor était désert, étrangement silencieux. Même le son de sa respiration, pourtant si rapide qu'elle soulevait sa poitrine couverte de plumes à un rythme affolant, ne parvenait pas à briser le silence. A vrai dire, il ne s'entendait même pas. Ce qui avait fait dévier le geai bleu de sa trajectoire initiale ? Une sensation familière. Quelqu'un utilisait la magie, non loin.
Comme poussée par une main invisible, Lilja se mit à sautiller en zig-zag,
passant d'une porte à l'autre. Finalement, quand elle trouva la pièce dans laquelle se cachait le magicien... La jeune femme soupira. Bien, et maintenant ?
Qu'est-ce qu'elle comptait faire ? Se glisser dans un trou de souris pour aller voir ce qu'il ou elle faisait... ? Oh mais justement, c'est ce qu'elle allait faire.
Du coin de l'oeil, elle avait repéré une petite ouverture, creusée par les pattes savantes d'une famille de souris, entre les blocs de pierre qui constituaient le mur. Bon, pour un oiseau de sa taille, ça passait tout juste. Heureusement qu'elle n'était pas trop grosse.

C'est donc une tête pleine de poussière qui sortit prudemment de sa cachette,
pour jeter un premier coup d'oeil dans la salle. Pas bien grande, du reste.
En revanche, la personne qui s'y trouvait était déjà bien plus intéressante. Loki, le conseiller du roi, qui... S'exerçait à la magie ? Vraiment ? Voilà qui méritait qu'on prenne un peu plus de risques. Aussi discrètement que possible, Lilja s'extirpa de la percée au pied du mur, pour filer à pas de loups sous un tabouret, au coin de la pièce. Pas trop mal, comme point d'observation.

Sauf que notre curieuse transformiste avait oublié un petit quelque chose. Elle n'était pas la seule à pouvoir sentir la magie à l'oeuvre.





« We notch our bows and wait for the 'morrow, Cold is the night and nary a tear, For on the morn' we head into shadow, There is no room for our fear, Tha'nera Telezia, Fly straight and true ô my arrow, The day of destiny comes, I'll follow the path only fate knows, Tha'nera Telezia, Forwards to glory my sisters, Today our hearts beat as one, When hope is the faintest of whispers »

  (c) Bloody Storm
« Je pépie en mauve ! » = #D978EB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIVIL
avatar

MESSAGES : 564
DATE D'INSCRIPTION : 11/07/2013
GRADE/MÉTIER : Paperasseur en chef

MessageSujet: Re: Just some ordinary witchcraft. / Lilja   Dim 25 Juin - 20:33



A partir d’un moment, Loki avait simplement cessé tout mouvement et fixait la porte avec une certaine appréhension. Cette foutue porte. Qui, bien que fermée à clef, n’était pas un gage très stable de sécurité. Une porte, ça s’abattait. Quand c’était en bois, ça se brûlait.
Et la sensation de la magie à l’œuvre dans les environs n’aidait en aucun cas le conseiller du roi à calmer les pulsations de son cœur. Elles étaient devenues plus rapides et plus fortes avec le retour de cette sensation étrange et indéfinissable que laissait la magie dès qu’elle était utilisée par quelqu’un dans les environs proche. Machinalement, Loki guettait la lueur orangée des flammes sous la porte, les volutes grises de la fumée qui passeraient dans l’interstice entre le bois et le sol. Mais il ne se passait rien. Avec méfiance, le mage fit quelques pas de côté pour contourner la table, laissant sa main glisser sur le bois verni. La pièce était exiguë, il atteignit rapidement la porte.

La clef était toujours dans la serrure.
Une vieille astuce pour éviter de voir sa propre porte se faire crocheter était de garder quelque chose dans la serrure pour la bloquer. Si crocheteur il y avait, il serait obligé de faire tomber la clef. Le bruit du métal sur le dallage de pierres froides servirait d’alarme. La clef n’avait pas bougé. Loki la tourna précautionneusement dans la serrure, guettant le moindre bruit qui lui indiquerait que de l’autre côté du bois de la porte, il y avait quelqu’un.
Quand enfin il ouvrit le battant, le couloir était désert. Mais la sensation de la magie n’avait pas disparu. Elle était toujours là, dérangeante et démangeante, ténue, comme si la magie elle-même était peureuse d’être découverte. Loki balaya le long corridor d’un regard méfiant, une main toujours sur la poignée de la porte, prêt à la refermer d’un coup sec si quelqu’un venait à approcher.
Personne.

Il finit par clore de nouveau la porte, tourna à nouveau la clef dans la serrure et hésita un instant à l’y laisser. Sans vraiment savoir pourquoi, il décida de la garder et enroula le filin autour de son poignet d’un geste sec. Il ne s’était pas plus tôt retourné pour reprendre son occupation du jour que quelque chose attira son attention. Un éclat, une couleur, comme un battement d’aile, et la comparaison lui arracha un rictus cynique quand il découvrit l’oiseau sous le tabouret. Un geai. Bleu. Du bout du bec au bout de la queue, le geai était là, et c’était précisément le détail qui clochait.
Loki n’avait pas vu d’oiseau dans le couloir, pas plus qu’un seul ne se fût glissé à l’intérieur de la pièce. Il l’aurait vu. Ou tout du moins, il aurait sursauté à l’approche du volatile. Quant à l’unique fenêtre de la pièce, elle était fermée. Même si, fenêtre était vite dit : elle avait plutôt des allures de lucarnes.

Par pur acquis de conscience, le conseiller du roi restait à proximité de la porte.

« Bonjour. »

En supposant qu’il y avait bien un être humain sous ce plumage bleu.

« Auriez-vous l’amabilité de me dire ce que vous faites ici, et comment vous avez réussi à entrer dans cette pièce ? Vous pouvez sortir de votre cachette, ne vous inquiétez pas. Rien de ce qui se passera dans cet endroit n’en sortira, je vous le garantis. »

Il avait d’autres secrets à trahir que ceux d’un magicien indiscret logé à la cour.




Paperasse en #dd2929

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Just some ordinary witchcraft. / Lilja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [partenariat] Witchcraft Art. [ A ajouter dans les partenaires ]
» Men poukisa Dominiken rayi Ayisyen. Pou sa ki pa konnen istwa.
» Anything But Ordinary ... Or Not {Sovahnn}
» Devyn Gale - Trying to be ordinary
» Odeline ╫ "That one, she is no ordinary woman."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine de Vanaheim :: Midgard :: Domaine royal-
Sauter vers: