AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrigue n°2 | On met les voiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
avatar

MESSAGES : 184
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011

MessageSujet: Intrigue n°2 | On met les voiles   Jeu 11 Mai - 5:04



on met les voiles

___________________________________



Le port de Haaken grouille d'une foule de choses et de gens, plus ou moins égarés. Aujourd'hui, au milieu de la masse de marins et de passants perdus, il y a en plus une petite flopée de Frilägen menés par Pehr Hansson. Ils ont sur le quai où leur embarcation les attend. Ils ne bougent pas, guettant le signe du capitaine qui leur dira qu'ils peuvent embarquer.


bla Marche à suivre

RP accessible aux membres du groupe Frilägen uniquement
Date approximative : Printemps (mars-avril) de l'année 173 (année de jeu)
Lieu : Port de Haaken - océan du Ginungagap

Vous faites partie du groupe de Frilägen qui a été désigné pour partir à Utgard. Que vous soyez ou non enthousiaste, vous voilà devant le fait accompli : il y a un bateau, et il va falloir monter dessus, que vous le vouliez ou non. Tout au plus, vous avez le droit d'espérer que le voyage se passe bien, puisqu'il promet d'être assez long jusqu'à l'île Geri.

Pour participer vous devez forcément faire partie du camp Frilägen. Ceci est le sujet commun du deuxième volet de l'intrigue, qui s'inscrit dans la continuité du premier. Il n'y a aucun ordre de passage, mais nous vous demanderons de privilégier les réponses courtes afin de pouvoir avancer rapidement.
Les interventions de Skald peuvent être fréquentes.

Pour des raisons de praticité, ce volet sera divisé en deux "chapitres" : celui du départ et du voyage, et celui de l'arrivée à Utgard.

Cette intrigue sera suivie d'un autre volet, tenez-vous donc prêts à le voir arriver.

Et surtout : amusez-vous !
Si jamais vous avez des questions, des remarques, ou besoin d'une intervention du PNJ, n'hésitez pas à demander à un admin ! Votre topic de flood est bien évidemment là pour vous permettre de discuter de tout ce beau bazar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-kingdom.forumgratuit.org
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 93
DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2011
GRADE/MÉTIER : Sergent

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Jeu 11 Mai - 14:35



On met les voiles



Tu tiens à peine en place. Tout le voyage, tu n’as pas cessé d’embêter Sieg – gentiment, tout de même, histoire que Hansson n’ait pas la soudaine et brillante idée de t’assommer. Et maintenant, vous êtes là, face au navire, et tu es à la limite de sautiller sur place. Tu attends. Tu attends le signe du capitaine, la main serrée sur la sangle de ton sac. Tu attends d’être autorisé à gravir le ponton et à monter sur l’embarcation. Pasi. Stop. Tu as un immense sourire débile collé sur la figure, les gens vont commencer à se poser des questions, si ce n’est pas déjà fait. Mais tu dois bien avouer que… tu t’en fous.
Et le signal du capitaine arrive.
Et tu t’en fous encore plus de qui tu dépasses, sur quels pieds tu marches. Tu grimpes sans attendre le ponton, au pas de course, et tu arrives sur le pont du navire, toujours avec ton grand sourire sur la tronche. Tu n’attends pas plus. Tu balances tes affaires dans un coin, bottes comprises. Les regards, tu t’en fous encore plus. En quelques secondes, c’est pieds nus que tu escalades les haubans, renouant avec tes vieux réflexes.

Tu peux même entendre le capitaine demander, probablement à Hansson, où il t’a ramassé. Tu ris un peu. Pas sûr que le capitaine d’une embarcation honnête veuille savoir.
Pasi, tu es plus intenable qu’un gosse. Tu soupires doucement.

« Génial… Absolument génial… »

Tu peux affirmer sans te tromper être parmi les hommes les plus heureux du monde en cet instant. C’est parfaitement en équilibre dans les cordages, sans l’aide de tes mains et face au front de mer que tu jettes un regard à ton pote de connerie de toujours.

« Sieg ! Viens voir ! la vue est parfaite d’ici ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 184
DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2011
AGE : 23
GRADE/MÉTIER : Lieutenant

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Lun 22 Mai - 15:26

Et voilà. Après un voyage passé à se faire embêter par Pasi et lui rendre la pareille, il est là. Le bateau est juste en face, sur les flots, attendant patiemment qu'une foule d'incompétents finis foule son pont. Pont. Au moins un mot que Sieg connaît dans le vaste milieu de la navigation. Bâbord et tribord aussi, gauche et droite. Mais lequel est le gauche, lequel est le droite... Le Frilägen a encore quelques lacunes à combler. Mais nul doute que son pote de toujours chez les verts se ferait un plaisir de lui apprendre ce genre de petites choses. En se foutant allègrement de sa gueule, bien évidemment, en clamant certainement que tout le monde est censé le savoir. Bah pas Sieg, qui n'a jusque là jamais mis les pieds sur un bateau. Du moins, pas de cette taille et pas avec un vrai équipage. Une barque lui parlerait vaguement, un navire pas du tout.

C'est donc avec un sourire en voyant Pasi presque courir pour renouer avec son passé et une curiosité réveillée que Sieg monte sur le pont, en faisant attention de ne pas se planter tout de suite. Il y a juste Hansson derrière, qui veille au grain, et le lieutenant n'a pas tellement envie de se mettre d'entrée de jeu en position de faiblesse devant le grand patron.

Enfin, si Pasi le veut bien, puisqu'il appelle déjà le gradé. Juste ce qu'il faut pour se faire remarquer, à la fois par le personnel du navire et l'équipe de bras cassés. Ce qui n'empêche pas un nouveau sourire d'apparaître sur le visage de Sieg en posant son sac à côté des affaires du pirate, tout en lui jetant un regard à la fois amusé et admiratif de son agilité.

- Sinon, tu veux pas redescendre de ton perchoir et m'expliquer un peu comment ça marche dans le coin, avant de vouloir me tuer par chute?

Le capitaine du rafiot? Pff. Selon Sieg, un pirate a plus d'expérience et de petits trucs bien pratiques qu'un capitaine droit dans ses bottes. Et pour le coup, il ne pense pas du tout aux possibles conséquences que ça pourrait avoir. Comme le fait qu'un capitaine honnête ne veuille pas forcément d'un ancien pirate sur son bateau. Il faudrait juste que le bateau s'ébranle avant qu'un Frilägen fasse une gaffe sur le pirate, ou qu'un équipier capte la raison de l'agilité de Pasi.



#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 29
DATE D'INSCRIPTION : 01/03/2014
GRADE/MÉTIER : Général

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Mer 24 Mai - 10:01




« Tu n'as pas besoin de parler aux autres, si tu n'en as pas envie. Mais j'ai besoin de toi. Je resterai avec toi le long du voyage. »

Tu ne savais pas pourquoi tu avais décidé de l'écouter. Compte tenu de la situation tu avais plutôt l'envie irrésistible de retourner à tes décoctions et tes sorts. Tu fixas les voiles avec un certain détachement, te demandant si c'était une bonne idée que d'aller là-bas, tout simplement. On ne pouvait pas dire que tu cautionnais tout cela, et c'était là le problème.
Lorsque tu revins sur terre, Kjell avait disparu et Hussondik à sa suite. C'était Hasson qui s'était retourné vers toi, te tendant une main, avec ce faciès indifférent, mais qui voulait tout dire. Tu soupiras et finalement le suivis. Après tout c'était ton chef, c'était pour cela que tu le suivais.
Tu t'en étais convaincue.
En montant sur le pont, tu pus scruter les parages. L'odeur de l'iode montait affreusement aux narines, accompagnée de celle, très distinctive, du bois mouillé par les années de flotte. Tu te crispas légèrement à ton bâton comme si tu craignais ce voyage dont l'organisation restait encore à désirer. En plus, ne disait-on pas qu'il ne fallait guère de femmes à bord ? Cette expression t'aurait amplement arrangé pour cette fois-ci.

-J'espère que j'aurai un endroit pour étudier au moins.
Dis-tu, sans grande conviction, en fixant les deux enjoués du lot. Les autres d'ailleurs semblaient suivre leur humeur.

-Utilise la cabine si tu en as besoin, on toquera. Mais ça reste ma cabine.

Tu regardas le chef avec une certaine incompréhension. Il faisait tout pour que tu te sentes bien, alors qu'il n'avait aucune pitié pour ceux qui ne suivaient pas ses ordres. Là, calmement, il te laissait à ton aise et ne relevait pas les remarques que tu glissais à chaque mot. Non, il te laissa faire.
Alors, comme si tu boudais cette situation ainsi qu'un enfant mécontent de n'avoir pu toucher ses parents par un quelconque moyen, tu entras dans la cabine où tu découvris les cadrans et les sextants. Des globes, des rouleaux bien rangés, parfois des coffres vidés...

-Hm, on fera avec.

Un de tes sbires récemment enrôlé – de force – pour lequel cas déposa alors tes affaires dans un coin et te laissa seule avec ton énorme grimoire. Tu n'avais apporté rien d'autre que ce grimoire qui faisait de toi la « Sorcière de Haaken ». Un livre que jamais personne n'avait pu consulter, tous menacés par une malédiction que tu aimais à décrire.
Tu caressas l'une de ses pages, soupiras. Puis tu le refermas pour le ranger dans ton énorme sac en cuir. Étrangement, les vagues t'appelaient. Tu te levas, sortis de la cabine avec ton seul bâton en main et monta à la poupe pour scruter d'en haut.
La mer.
Tu réprimais cette adrénaline.







In this beautiful world that is smeared with lies, i'm looking at the moon.
Lekný Jarvinen




Dernière édition par Lekný Jarvinen le Ven 26 Mai - 6:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 93
DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2011
GRADE/MÉTIER : Sergent

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Ven 26 Mai - 5:30



Mission : foutre la honte à Sieg.
Objectif : atteint.

Tu as rarement été aussi fier de toi. Tu ris carrément et tu restes tranquillement installé sur ton perchoir, toujours sans t’aider de tes mains.

« Si j’avais voulu te tuer, j’aurais calmement attendu que ta paperasse ne t’atterrisse sur la tête ! »

Ce qui, vu la quantité de papiers et la hauteur des piles qui traînent dans la chambre de ton gradé d’ami, ne t’aurait en aucun cas étonné si jamais c’était arrivé. Ceci dit, tu n’es pas non plus trop mauvais joueur, alors tu te retournes d’un geste vif, finissant dos au front de mer et bien obligé de t’aider de tes mains pour tenir, et tu sautes des cordages pour revenir sur le pont, tout sourire.
Les autres ont l’air contaminé par ta bonne humeur ; même le capitaine du vaisseau sourit. Il doit être content de voir qu’il y aura au moins une personne, extérieure à l’équipage, qui saura se débrouiller. Et si ça peut le rassurer, quand il s’agit de naviguer, tu réagis bien à une autorité supérieure. Tu n’as pas été capitaine toute ta vie, non plus, et tu respectes cette position.

« Sinon…, dis-tu à l’adresse de Sieg, si tu veux monter là-haut, t’es pas obligé de le faire sans tes mains, hein. Personne t’en voudra pour ça. Par contre, pour ce qui est de te montrer comment ça fonctionne, eh… Va d’abord falloir qu’on appareille, sinon je vais juste pouvoir te montrer comment on fait le ménage sur un pont. »

Bizarrement, tu doutes que ça plaise à Sieg. Ton prochain objectif, c’est de lui foutre la misère et de le voir galérer sur un bateau. Peut-être qu’il réussira à prendre ses marques. Toi, tu n’as qu’une hâte, c’est que vous larguiez les amarres et que vous vous laissiez porter par les vagues et le vent. Tu n’en attends pas plus pour retourner dans les cordages.

« Maintenant, grimpe ! Hors de question que tu loupes ça ! »

Tu fais ton petit bout de chemin entre les cordes, les bouts et autres joyeusetés, et tu laisses plus ou moins Sieg en plan pour aller vers la poupe du bateau.
Tu as repéré Lekný.
Tu as aussi repéré qu’elle a l’air aussi enthousiaste d’être là qu’un poisson est content d’être tiré hors de l’eau. Tu te rapproches d’elle en gambadant sur le bastingage. D’aucuns t’accuseraient de vouloir attirer l’attention, mais, non, tu es juste heureux comme un gosse et, donc, tu fais plus ou moins n’importe quoi.

Tu arrives à hauteur de Lekný, les mains dans le dos, et tu te penches pour pouvoir la regarder dans les yeux.

« Salut ! »

Range ton sourire débile, maintenant, Pasi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 184
DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2011
AGE : 23
GRADE/MÉTIER : Lieutenant

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Ven 9 Juin - 9:32

Mort pour cause de paperasse sur la tête. Ça ferait presque rire Sieg. Le truc, c'est qu'il est à peu près sûr que le grand manitou suprême serait prêt à le faire ressusciter juste pour que la paperasse soit faite en temps et en heure. Donc mourir pour ça ne le tente pas trop, bizarrement. Et puis, même, mourir tout court n'est pas dans ses plans pour le moment, donc il va rester éloigné des cordages pour l'instant. Pas que Sieg n'aime pas Pasi, mais il a pas énormément confiance en ses propres qualités d'escalade de corde en mer.

- Si je peux éviter d'avoir à laver le pont, t'as qu'à croire que je m'en passerai volontiers! C'est pour ça qu'on a amené des recrues non? J'préfère largement apprendre des trucs plus intéressants, c'est l'occasion parfaite pour étendre mes maigres connaissances. Et puis... J'aurai de la paperasse à faire en rentrant, faudra bien que je sache un minimum de quoi je parle.

Et... Voilà l'ancien pirate reparti dans ses cordage. Aucun doute pour Sieg, c'est l'élément naturel de Pasi. Et même s'il est bien content qu'il se soit fait prendre - sans ça il ne se serait jamais retrouvé chez les Frilägen - Sieg est presque triste de se rendre compte qu'au final, son pote n'est pas super heureux de sa situation actuelle au camp. Ou en tout cas, bien moins que s'il pouvait vivre sur un bateau.

Mais bon, ça n'empêche pas le lieutenant de tenter de suivre Pasi et tester son aisance sur les cordages. Aisance totalement absente, bien évidemment, puisqu'il galère plus qu'il n'est gracieux, mais au moins il arrive à monter un minimum, en tout cas assez pour avoir à faire un petit saut pour redescendre. Et en effet, le pirate n'a pas menti, la vue est pas mal du tout depuis ce perchoir. Et le temps que Sieg en profite et se tourne vers Pasi pour lui dire, ce dernier avait disparu. En cherchant un peu, il l'a vu être du côté de Lekný. Et ces deux là, autant il vaut mieux les surveiller presque comme le lait sur le feu que s'insérer entre n'est pas la meilleure des idées. Donc retour sur le plancher des vaches, en manquant de se ramasser à l'atterrissage, et petite visite du reste du navire. Et par la même, dire bonjour à l'équipage. Parce qu'à faire leurs débiles, ils n'avaient même pas saluer les gens qui étaient censés les guider à bon port. Et il avait beau être encore bas dans la hiérarchie, Sieg estime qu'un gradé se doit de connaître un minimum les personnes avec qui il travaille.

Et tant qu'à faire, autant jeter un oeil en même temps au fonctionnement d'un bateau, quitte à passer pour un débile auprès d'un matelot à poser des questions dignes d'un enfant. Mieux vaut être au courant de comment se passent les choses en cas de problème, savoir à qui s'adresser, avoir la bonne réaction... Non seulement Sieg s'y intéresse vraiment, mais en plus Hansson pourrait voir qu'il n'est pas venu que pour faire déco.

Le seul inconvénient de cette visite plus ou moins guidée, c'est qu'il n'avait plus en visuel les deux personnes à surveiller.



#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

MESSAGES : 184
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Mer 21 Juin - 5:49





Il y a à peu près autant de membres du camp Frilägen qu'il n'y a de membres d'équipage, mais ce n'est toujours pas suffisant pour que le vaisseau avance tout seul. Ce n'est pas un petit bateau, il fallait pouvoir transporter tout le monde.
C'est pour ça que Pehr Hansson n'a emmené qu'un nombre restreint de recrues. Trois ou quatre, pas plus. Il y a un peu plus de soldats, et quatre gradés pour encadrer le tout. Rien de très folichon.

Le long des quais, le vent se lève, agite la végétation. Le navire va appareiller plus tôt que prévu, pour profiter de la marée et des embruns.
Il va être temps de mettre la main à la pâte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-kingdom.forumgratuit.org
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 31
DATE D'INSCRIPTION : 05/02/2014
AGE : 21
GRADE/MÉTIER : Frilagen/Recrue

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Mer 21 Juin - 11:24



On met les voiles






Après avoir déposé ses affaires dans la cabine qui était attribuée aux recrues, la jeune fille avait pu rapidement faire le tour du navire. Ou, autrement dit, ce qui allait être son habitat le temps du voyage. Ce qui n'était pas pour la mettre à l'aise. D'abord parce que c'était la première fois qu'elle mettait les pieds sur ce genre de moyen de transport, et s'y habituer n'allait pas être si simple. Ensuite, Elain ne pouvant s'empêcher d'avoir des idées noires, s'imaginait déjà ce que ce devait être de périr en mer, s'il arrivait un accident à la seule chose qui pouvait les ramener à la prochaine terre ferme.

En tout cas, à ce moment précis, le bois flottait toujours sur l'eau, et elle espérait qu'il en serait ainsi jusqu'au prochain port. A peine avait-elle eu le temps de découvrir les lieux que l'on annonça bientôt qu'il était temps de prendre la mer. En ce qui concernait tout ce qui était bateau et navigation, elle n'y connaissait rien. Mais c'était bien en forgeant que l'on devenait forgeron, non ? La rouquine pressa le pas pour se mettre à la tâche, écoutant les premières instructions de l'un des membres de l'équipage avec attention en espérant qu'elle y parviendrait sans trop de mal.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 29
DATE D'INSCRIPTION : 01/03/2014
GRADE/MÉTIER : Général

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Lun 3 Juil - 3:03



La mer avait ses avantages et ses inconvénients.
Elle sentait bon, permettait de s'aérer les poumons. Elle avait en quelque sorte une aura apaisante, et c'était peut-être ce qu'avaient prévu les dieux lorsqu'ils la créèrent. Pourtant, elle était également synonyme de solitude, là, en plein milieu, lorsque les voiles, gonflées, se laissaient poussées par le vent, que dans l'ambiance de l'équipage, en réalité l'on se trouvait seul. Complètement seul.
Au milieu de nulle part, au milieu de rien d'autre que les flots noueux et la houle. S'il arrivait quelque chose, tout le monde périrait. Ainsi était faite la seconde mère de tous les hommes.
C'était ce qu'elle se disait en regardant l'horizon, alors que le bateau doucement sortait de sa torpeur. Que les hommes frilägen découvraient en même temps comment manipuler ce navire.
Il n'y avait pas de secrets.
Mais alors qu'elle réfléchissait à ce qu'elle allait faire en faisant le tour du navire, un visage assez béat et du moins, beaucoup trop lumineux, surgit devant elle. Dans la surprise, elle sursauta, mais pas que... une bonne gaulée d'eau jaillit entre les deux, le trempant de la tête aux pieds.
Puis elle se rendit compte de qui il s'agissait.

-Pasi ! S'exclama-t-elle, la main sur le cœur. C'est ta faute, tu n'avais pas qu'à me faire peur comme ça !

Elle avait fait la moue, mais reprit ses esprits, le cœur battant. Elle détestait avoir aussi peur, cela la mettait mal à l'aise. Mais elle savait aussi ô combien les hommes étaient turbulents et peu réfléchis. Bienvenue chez les Fri.

-Tu n'étais pas avec Sieg ? Le bateau est en train de partir, il aura certainement besoin de toi.  








In this beautiful world that is smeared with lies, i'm looking at the moon.
Lekný Jarvinen


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 93
DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2011
GRADE/MÉTIER : Sergent

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Lun 3 Juil - 6:29



C’est ce qui s’appelle prendre une douche froide, tout du moins au sens littéral du terme. Mais tu ne t’arrêtes pas là, il en faut plus pour faire baisser ton enthousiasme. Un frisson te remonte l’échine, parce que avouons-le, ce n’est pas non plus de l’eau chaude, mais ça ne t’empêche pas d’avoir un rire bref et franc pendant que tu écartes tes cheveux de ton champ de vision.

« Désolé ! je voulais pas te faire peur. »

Et tant qu’à faire, Pasi, tu restes planté sur le bastingage. Tu n’as qu’un mouvement à faire pour te retourner et admirer le front de mer, et un faux mouvement pour te casser lamentablement la figure et tomber à la flotte pendant que vous appareillez. Mouillé pour mouillé, tu n’es plus à ça près, mais ça ferait mauvaise impression d’avoir un homme à la mer dès le début – surtout pour toi, ancien marin que tu es.
Tu as une réputation à monter et à entretenir.
Tu hausses vaguement les épaules, et tu descends finalement de ton perchoir. C’est beaucoup plus pratique pour regarder Lekný pendant que tu lui parles.

« Il est allé visiter l’intérieur avec Hansson. Et puis il risque de pas être le seul à avoir besoin de moi, je doute qu’un seul des Frilägen qui sont présents ici ne sache manœuvrer sur un navire, surtout de cette envergure. »

Tu n’es même pas sûr qu’ils sachent ramer.

« Je verrai bien quand on m’appellera. Pour l’instant, je profite. T’es déjà montée dans les cordages ? »

Tu demandes juste ça comme ça, sans arrières pensées. Tout le monde a le droit de profiter de la vue que les haubans permettent d’obtenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 29
DATE D'INSCRIPTION : 01/03/2014
GRADE/MÉTIER : Général

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Lun 17 Juil - 3:12





À l'écouter, elle doutait des capacités des hommes ici présents. Même s'ils avaient été coachés pour réussir quelques tenues de base, elle savait qu'ils seraient incapables, surtout au début, de tenir ce bateau et de le faire naviguer correctement d'un point A à un point B.
Elle savait également pourquoi elle était là, rien qu'à souligner l'inaptitude des hommes. Mais elle aurait définitivement dû rester au camp, avec les autres. Elle devait en plus compléter son livre, reporter quelques autres remèdes qu'elle venait de découvrir, ainsi qu'archiver certaines plantes qu'elle avait trouvé enfin en masse.
Qu'y avait-il d'intéressant à naviguer pour rien ? À sortir de la terre ferme pour des lubies humaines ? Pour quelque chose qui ne mènerait certainement à aucun but ?
Elle l'écoutait parler avec une certaine passivité, puis soupira comme pour évacuer son las.

-Jamais. Mais ça ne doit pas être très stable...

Ses yeux se rivèrent sur les cordages, qui tanguaient avec le vent et les mouvements des hommes qui s'y aventuraient. On entendait d'ici les grincements de ces nœuds, du bois, du métal. L'eau, longs remous à sa coque, se déchainait sur cette dernière comme pour râler de son impatience.

-Je préfère de loin me déplacer avec ça.

Elle parlait de son bâton. De Angurva. Peut-être le seul compagnon inerte et rassurant qu'elle n'ait jamais eue, puisqu'elle le contrôlait elle-même de sa magie aquatique.

-Toi par contre, tu n'attends que ça.










In this beautiful world that is smeared with lies, i'm looking at the moon.
Lekný Jarvinen


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

MESSAGES : 184
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Mer 19 Juil - 7:15





Ca y est, le bateau appareille, vous êtes partis.
Ici, la plus haute autorité est celle du capitaine. Si Pehr Hansson vous ordonne de rester sur le navire mais que le capitaine vous dit de sauter à l'eau, le choix est simple : vous sautez à l'eau.
Quel que soit votre rang au sein du camp, quelle que soit votre spécialité de base, vous allez devoir faire quelque chose, chacun est mis à contribution.

Le capitaine a d'ailleurs de bons yeux et remarqué certaines choses.
Alors que Pasi Kjell est prié de se rendre dans les cordages pour aider à lever les voiles, on demande à ce que Siegfried Hussondik et Lekný Jarvinen sont placés sous l'autorité du second pour apprendre les bases de la navigation.
Elain Llaeth travaillera avec les autres recrues et les mousses pour apprendre à entretenir un navire. Au programme : nettoyer le pont.

Le voyage commence tout juste, et tout le monde n'est pas habitué à avoir les pieds sur un navire...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-kingdom.forumgratuit.org
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 31
DATE D'INSCRIPTION : 05/02/2014
AGE : 21
GRADE/MÉTIER : Frilagen/Recrue

MessageSujet: Re: Intrigue n°2 | On met les voiles   Dim 23 Juil - 7:00



On met les voiles






Le navire prit définitivement la mer. Elain ne connaissait les voyages en mer qu'en théorie. Elle avait déjà entendu des anecdotes venant de personnes qui avaient déjà été à bord d'un navire lorsqu’elle était plus jeune, avec plus ou moins de détails et de précision. Maintenant, il était temps de laisser place à la pratique, puisqu’elle avait les mis les pieds sur le pont. Pont qu'elle devait laver, car ainsi étaient les ordres, aux côtés des recrues et des mousses.

Cela ne la dérangeait pas, loin de là, la rouquine voulait se montrer utile. Chose qui n'allait pas être aisée. Le navire balançait, et le pont avec : il était assez compliqué de savoir marcher sans être menacé de chuter à tout instant. La démarche de la jeune fille était instable, bien qu'elle faisait tout pour garder l'équilibre. Elle tentait de prendre exemple sur les mousses, qui étaient loin d’être aussi gauches qu'elle l'était, et entreprenait de mouiller le pont en gardant son calme. Ce qu'elle souhaitait surtout, c’était de ne pas tomber en s'emmêlant les pieds ou en perdant l’équilibre, et s’écraser lamentablement la tête la première.

Elle avait aussi entendu parler du mal de mer, de ceux qui ne supportaient pas les voyages en mer. Elain croisait les doigts pour ne pas en être victime, parce qu'elle sentait déjà que le trajet allait être long…

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intrigue n°2 | On met les voiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» La danse des sept voiles...
» [RP] Toutes voiles dehors ! Souquez les artimuses !
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine Audumla :: Haaken-
Sauter vers: