AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And the ocean waves do roll. / Sieg [aparte intrigue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 91
DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2011
GRADE/MÉTIER : Soldat / larbin

MessageSujet: And the ocean waves do roll. / Sieg [aparte intrigue]   Lun 31 Juil - 15:18



And the ocean waves do roll.



Ouais ben quand on sait pas faire un nœud de huit, on se tait.

Pasi, c’est à croire que tu aimes vivre dangereusement. Dire ça à Hansson, bien en face, avec l’air le plus consterné que tu puisses arborer connaissant ton habituel manque de sérieux, c’était jouer avec le feu. Seulement, voilà, sur ce bateau, la plus haute autorité, ce n’est plus Hansson, c’est le capitaine du vaisseau. Alors l’avis de Hansson, tu t’en contrefous le plus royalement qu’il est donné de le faire à un ancien pirate.
Et puis, soyons honnêtes deux minutes, Hansson ne savait pas faire de nœuds marins avant que tu ne t’en insurges et fasses presque un atelier « Si, si je vous jure qu’en mer ça vous sera utile ces conneries » pour lui et les autres Frilägen prêts à t’écouter – ou en état de le faire selon leur degré de résistance au mal de mer.

Résultat, tu es toujours sur le pont.
Il fait nuit.
Et toi, tu es toujours sur le pont. C’est pile ce que tu voulais. Monter la garde toute la nuit durant ? Ca t’est bien égal ! Tu peux rester dehors, gambader sur le pont et le bastingage et faire l’imbécile dans les cordages autant que tu veux du moment que tu surveilles l’horizon et réveilles tout le monde si problème il y a.
Et puis comme tu as réussi à t’arranger pour n’être absolument pas seul…

« Alors ! Ça fait quoi d’être sur un bateau ? »

Tu poses la question à Sieg avec un grand sourire placardé sur le visage, toujours accroché aux cordages parce qu’il peut rêver pour que tu en descendes. Tu vas continuer de lui parler presque à l’envers, juste maintenu par tes genoux.
Si tu te casses la gueule, tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même. Et tu vois l’horizon de toute façon, alors…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 183
DATE D'INSCRIPTION : 27/06/2011
AGE : 23
GRADE/MÉTIER : Lieutenant

MessageSujet: Re: And the ocean waves do roll. / Sieg [aparte intrigue]   Mar 1 Aoû - 16:28

Il avait pris un air ahuri, puis étonné, pour finir par être totalement mort de rire. Pasi qui a remis en place le grand chef, qui l'eut crû? En tout cas, sur la terre ferme Sieg était persuadé que ça ce serait jamais arrivé. Ou du moins pas sans conséquences. Des corvées en plus pour l'ancien pirate, peut-être. Toujours est-il que le lieutenant était presque en admiration devant son ami. Enfin, pas de visu, on sait jamais si Hansson pouvait les voir de là où il était. Il n'avait pas trop envie de perdre son grade pour une chose du genre, et comme il ne savait jamais ce que le manitou avait en tête... Disons qu'il essayait d'éviter tout risque potentiel et inutile.

Pasi avait même réussi un exploit. Forcer la main au capitaine du navire et à Hansson de les laisser monter la garde de nuit tous les deux. Les potes de beuverie, les premiers à faire des conneries quand l'occasion se présente, les comploteurs pour ramener de l'alcool et le boire dans la chambre de Sieg. Ces deux là, en surveillance du navire transportant une partie du camp. C'était presque un coup de maître qu'il avait réussi là, le pirate.

En attendant, il était à nouveau en train de faire le singe, exactement pareil qu'au moment où les verts ont mis un pied sur le voilier. Et pour tout dire, Sieg était étonné de voir à quel point il pouvait être agile, le Pasi. En tout cas, Sieg préférait pour le moment rester sur le pont, voire s'accrocher tout en bas des cordages histoire de savoir la sensation que cela procure. Mais pas en pleine nuit. Il se contentait donc de regarder le pirate avec un sourire débile sur le visage.

- T'as vraiment des problèmes dans ta tête, d'avoir dit ça à Hansson.

C'est peut-être bien pour ça que Sieg l'appréciait autant, d'ailleurs. L'espèce de folie je m'en foutiste que peut avoir Pasi.

- Alors je suis loin d'être aussi à l'aise que toi, mais j'ai pas vomi contrairement à d'autres. Donc le mal de mer ça m'a pas atteint, ou pas encore, ou pas beaucoup. Et la sensation de la navigation est plutôt sympa, je comprends mieux ton sourire de gamin accroché à ta tronche.

Sieg pouvait presque imaginer que certaines personnes puisse vouloir passer leur vie entière sur un bateau. Presque, mais pas totalement non plus, faut pas abuser. Mais pour l'instant, il était juste content d'être sur un bateau sous les étoiles, avec un ami, à être seuls pour surveiller un pont.

- Mais dis, faut surveiller quoi au juste? Une collision avec une île perdue?



#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRILAGEN
avatar

MESSAGES : 91
DATE D'INSCRIPTION : 03/07/2011
GRADE/MÉTIER : Soldat / larbin

MessageSujet: Re: And the ocean waves do roll. / Sieg [aparte intrigue]   Mar 1 Aoû - 16:52



Tu as un haussement d’épaules aussi vague que désinvolte et tu écartes légèrement les mains, l’air à moitié consterné. Tu regardes Sieg, d’une manière qui se veut sérieuse, sauf que tu es bien incapable d’effacer ce petit rictus qui commence à s’immiscer sur ta figure. Manqué.

« Bah quoi ? Quand on sait pas faire un nœud de huit, on dit rien. Et encore moins quand c’est le capitaine qui a déjà décidé ce qu’on allait faire. Point barre. »

Le capitaine, ou la seule autorité que tu respectes plus qu’un tant soit peu. Et puis, tout de même, tu as réussi un joli coup en faisant en sorte que Sieg et toi soyez de surveillance. Le capitaine de navire ne vous connaît pas comme Hansson, il ne sait sans doute pas ce dont vous êtes capables quand vous êtes dans la même pièce. Même si ce n’est sûrement pas sur cette embarcation que vous allez trouver la moindre réserve d’alcool, et tu n’as pas été assez cinglé pour en amener toi-même. Tu sais très bien ce qu’il risquerait de se passer sinon : ton sort serait entièrement redonné à Hansson.
Et là, tu préfères ne pas imaginer ce qu’il pourrait t’arriver dans la tronche. Tout en écoutant la réponse de ton pote de toujours, tu surveilles l’horizon. Tête en bas, mais tu surveilles l’horizon. On ne pourra en tout cas pas t’accuser de ne pas faire ton boulot – même si on ne peut pas dire que tu le fasses dans les règles de l’art.

Ah, le mal de mer. Tu pensais que tu t’en tirerais moins bien que ça, quand même, après tout ce temps passé sur le plancher des vaches, mais tu as vite repris l’habitude d’être sur un bateau. La nausée t’a suivi quelques heures, désagréable mais pas insurmontable, et tu as été très doué pour ne rien laisser paraître.
Tu es sûr que tu peux même encore faire croire à Sieg que tu as totalement le pied marin – ce qui est absolument faux, soyons honnêtes, Pasi, de base, tu l’as un peu plus que la plupart des gens, c’est tout.

« Bon, alors, pour te faire le résumé. Je doute franchement qu’on tombe sur des pirates de ce côté-là de la carte, hein, Skuld c’est quand même loin et ça implique de traverser le continent, en passant par Midgard. Donc on risque pas de croiser d’anciens collègues à moi si ça peut te rassurer. »

Tu te marres un peu, bêtement, et tu décides de revenir à une position plus traditionnelle, disons. Tu ne quittes pas les cordages, mais tu te réinstalles de manière normale, soit les pieds vers le bas. Tu surveilleras bien mieux comme ça.

« Donc on va plutôt guetter les trucs du genre hauts fonds, bateaux qui vont en sens inverse, récifs, courants… Ah et puis les tempêtes, aussi. C’est pour ça qu’on a toujours un pavillon, tout en haut du mât, ça permet de savoir dans quelle direction va le vent et s’il devient plus fort. »

Tu jettes un coup d’œil au susdit pavillon.
Le calme plat. Déception.

« Bon, là, autant te dire qu’on risque absolument rien. Les courants c’est un peu compliqué à vérifier, et c’est pour ça qu’on a un autre planton à la barre. » Tu lui ferais presque coucou, à ce planton, qui vous ignore aussi superbement que si Sieg et toi n’aviez jamais été du voyage. « Par contre on peut chercher les récifs et les hauts fonds. En général, le deuxième va avec le premier. C’est assez simple à repérer. Si tu vois des vagues avec de l’écume, comme sur une plage, c’est qu’il y a des hauts fonds et qu’on risque de salement s’échouer voire d’avoir un trou dans la coque parce qu’en général y a des rochers pointus. »

Bon, et si un jour tu arrêtais de faire peur à Sieg ?

« Mais ça m’étonnerait aussi qu’on en croise, on est quand même sur un océan réputé pour sa profondeur. »

Pas sûr que ce soit rassurant, en soi, mais l’intention y est.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
And the ocean waves do roll. / Sieg [aparte intrigue]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rick Roll de la nouvelle star !
» Star Ocean - Forum RPG Futuriste
» ROLL N TROLL
» Roll a d6 - Un petit bijou
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine Audumla :: Haaken-
Sauter vers: