AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autumn leaves. / Lilja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CIVIL
avatar

MESSAGES : 814
DATE D'INSCRIPTION : 11/07/2013
GRADE/MÉTIER : Paperasseur en chef

MessageSujet: Autumn leaves. / Lilja   Jeu 28 Sep - 18:08



Autumn leaves.



Il y avait des moments où le monde semblait l’oublier, et c’était loin de lui déplaire. Dans ces instants-là, il pouvait simplement s’effacer et laisser le gratin vaquer à ses occupations sans se préoccuper d’être l’éventuelle cible d’interrogations. Après tout, on semblait remarquer son absence bien plus que sa présence. La vie maniait le sarcasme à un certain niveau, qu’il était lui-même loin d’égaler.
Mais ce fut sans y penser un seul instant que Loki abandonna tout simplement la famille royale, plus ou moins au complet, et quelques membres du gratin de Midgard, après avoir tout de même vérifié auprès du roi qu’on n’aurait plus besoin de lui pour le reste de la journée.

Tranquillité allait peut-être enfin être le maître mot de la journée. Par acquis de conscience, le conseiller du roi se retourna régulièrement le long des couloirs et degrés qui le mèneraient jusqu’à sa chambre, serrant dans sa main la petite clef de laiton qui lui ouvrirait la porte d’un des rares endroit où il avait encore, un minimum, la paix. N’eut été Aisleen, dont il guettait la présence au moindre croisement.
Mais le gratin semblait la retenir assez efficacement pour aujourd’hui, et Loki ne vérifia pas les alentours outre mesure avant de pénétrer dans ce qui aurait pu être un havre de paix, sans les piles de paperasse qui s’entassaient ici et là. Rien d’infranchissable, pour le moment.

S’approchant de la croisée, il l’entrouvrit légèrement, bloquant le cadre avec ce qui pouvait largement s’apparenter à un chiffon taché d’encre, et tira les rideaux, non sans avoir allumé une chandelle histoire d’y voir à peu près clair. Puisqu’il était enfin un minimum seul dans ce monde de fous, il n’allait pas se priver pour s’octroyer une sieste. La vie à Midgard avait comme une certaine tendance à assommer les gens, lui notamment, et ce n’était pas faute d’être toujours parmi les premiers à s’endormir le soir venu, en tout cas, la plupart du temps. Il retira ses bottes d’un coup sec et alla simplement s’écraser sur son lit, enfonçant la tête dans l’oreiller.
La chandelle se consumait encore.

Ce fut juste avant de fermer les yeux, et en utilisant la magie sans s’en rendre compte, qu’il éteignit la mèche, ce qui précipita significativement son arrivée dans le monde du sommeil.



Paperasse en #dd2929

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIVIL
avatar

MESSAGES : 14
DATE D'INSCRIPTION : 07/12/2016
GRADE/MÉTIER : Domestique

MessageSujet: Re: Autumn leaves. / Lilja   Jeu 15 Mar - 21:24



Autumn Leaves
Loki & Lilja

« You would think such understanding would stop me from making such terrible mistakes. You would be wrong. »
Aujourd'hui, son humeur n'est pas à obéir sagement aux directives. Non, elle voudrait plutôt faire ce qui lui plaît pour une fois. Voilà pourquoi Lilja s'est esquivée tôt dans la matinée, sous son apparence de geai bleu, par une fenêtre ouverte, avant que quiconque ne puisse l'en empêcher. Néanmoins ses ailes ne l'ont pas portée bien loin puisqu'elle a tout simplement décidé de se poser dans les jardins du château. Un endroit paisible, où rien ni personne ne viendrait la déranger. Un lieu où les seuls bruits qui viendraient éventuellement l'incommoder seraient des pépiements d'oiseaux un peu trop enthousiastes. Enfin ! Ici, pas d'ordres à recevoir, pas de conversations mondaines à aller épier, pas de linge à plier. Ce qu'elle peut détester plier le linge, bon sang.

Passées quelques heures à somnoler sur un coin de buisson, Lilja s'ébroue vigoureusement le plumage. Ses muscles se réveillent doucement -tout comme les picotements qui vont de paire avec la métamorphose- et elle étend les ailes pour s'étirer. Le temps est doux, mais le fond de l'air reste frisquet. N'ayant guère envie d'attraper la mort, l'oiselle prend son essor vers les hauts murs de la citadelle. Alors qu'un courant ascendant la porte vers les hauteurs, elle remarque qu'une fenêtre est entrouverte. Tiens, et si... ? Non, ce serait mal. Pourtant... Sa curiosité naturelle refait bien vite surface, et la voilà déjà qui faufile son bec ébène par l'entrebâillement. Avec une certaine surprise, elle constate qu'il s'agit de la chambre de Loki. Rien que cela, tiens donc. Eh, elle ne peut pas retenir quelle vitre donne sur quelle pièce, ce serait un effort de mémoire surhumain.

Lilja pousse le vice un peu plus loin encore et volette à l'intérieur, ses serres cliquetant contre les dalles. Elle n'y reste pas bien longtemps, préférant se jucher sur un meuble voisin. La vue est meilleure d'ici. Ceci dit... L'ennui la gagne rapidement. Elle retourne donc à son apparence originelle et va tirer d'un coup sec les rideaux sous lesquelles elle est passée quelques instants plus tôt.

- Vous allez tomber malade à dormir dans ce courant d'air en cette saison. A moins que ce ne soit ce que vous cherchiez ?
(c) DΛNDELION


« We notch our bows and wait for the 'morrow, Cold is the night and nary a tear, For on the morn' we head into shadow, There is no room for our fear, Tha'nera Telezia, Fly straight and true ô my arrow, The day of destiny comes, I'll follow the path only fate knows, Tha'nera Telezia, Forwards to glory my sisters, Today our hearts beat as one, When hope is the faintest of whispers »

  (c) Bloody Storm
« Je pépie en mauve ! » = #D978EB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CIVIL
avatar

MESSAGES : 814
DATE D'INSCRIPTION : 11/07/2013
GRADE/MÉTIER : Paperasseur en chef

MessageSujet: Re: Autumn leaves. / Lilja   Ven 16 Mar - 21:01



Loki n’avait absolument aucune idée du temps qu’il avait dormi ; la seule certitude étant que c’était quand même trop court. Mais il aurait pu se passer des heures entières sans que le résultat ne changeât, l’abandonnant de toute façon avec les yeux rivés sur le mur de pierres en face de lui et la tête paresseusement posée sur son oreiller. Il lui fallut quelques secondes pour réagir à ce qu’il venait de se passer.
Le bruit des rideaux qu’on tirait ne l’avait pas fait ciller, mais maintenant que la lumière entrait dans la pièce sans aucune gêne, il se sentait dérangé. N’y avait-il donc aucun moyen d’être tranquille dans ce château de fous ? La question aurait pu lui traverser la tête, s’il avait été un peu plus éveillé.

Ses yeux voulaient à peine s’ouvrir, quand bien même il insista dessus du plat de la main, et il n’opposa qu’un faible grognement de protestation en guise de réponse à ce réveil inopiné. Quoique, maintenant que la voix le mentionnait, il faisait quand même plutôt frais dans la chambre. Qu’à cela ne tienne, Loki tendit le bras derrière lui, sa main tâtonna vaguement sur le lit avant que ses doigts ne se referment sur la couverture en laine, qu’il tira sur lui. Plus ou moins.

« J’avaisenvied’airfrais... fut tout ce qu’il répliqua, marmonnant en enfonçant d’autant plus la tête dans la fabrique du coussin qu’il n’y avait à présent plus aucun damné rideau pour contenir la lumière du soleil.
Qui avait dû commencer à descendre pour éclairer aussi bien la petite fenêtre. Maintenant, si la voix, d’ailleurs bien familière, pouvait le laisser finir de dormir en paix, ce serait vraiment agréable. Il ne devait, de toute façon, pas être si tard que ça. La personne en présence n’avait vraiment qu’à faire demi-tour et prendre la porte, sans oublier de la refermer au passage, tant qu’à faire.
La refermer.
Toute envie de dormir le quitta brusquement, et il cligna plusieurs fois des yeux. Il revenait peut-être même un peu trop vite sur terre. La refermer. La porte. Il était absolument certain de l’avoir fermé. Le conseiller du roi sursauta et se redressa, tournant la tête vers la fenêtre, s’attendant au pire.

« Oh, c’est vous... dit-il dans un soupir en se passant les mains sur le visage pour chasser les derniers brins de sommeil poussiéreux qui s’obstinaient aux coins de ses paupières. Vous m’avez fait peur. »

Lilja. C’était juste Lilja. Décidément, le monde avait une certaine tendance à s’acharner. Quand ce n’était pas le roi, Rorik, Aisleen ou le reste du gratin, il restait encore Lilja. Lilja qui n’était pas non plus surchargée de travail et devait trouver le temps long, à force. Et c’était vrai qu’en y repensant, Loki ne l’avait embauchée que pour avoir un minimum de surveillance sur ce qu’elle pouvait apprendre comme ragots parmi tous ceux circulant à la cour, mais les tâches quotidiennes de la jeune femme ne changeaient pas énormément par rapport à ce qu’elle avait connu auparavant.
Mais étant moins demandeur de sa présence, Loki ne pouvait décemment pas lui en vouloir de finir par s’ennuyer ; il aurait cependant préféré éviter d’être réveillé de la sorte.

« Comment est-ce que vous... Non. Oubliez, la porte est fermée, de toute façon, les options ne sont pas infinies. »

Et Lilja était transformiste. Un don bien pratique, d’autant plus qu’en oiseau, elle pouvait littéralement aller où bon lui semblait. Inutile donc de se creuser la tête cent cinq ans sur la manière dont elle était entrée.



Paperasse en #dd2929

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Autumn leaves. / Lilja   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autumn leaves. / Lilja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Autumn Leaves[ PV Satsuki]
» Kim Nahya “ like autumn leaves
» Présentation de Autumn Sky Corner [Validée]
» Naevia Bell ~ ft. Autumn Reeser [Terminée]
» [X] A morning in autumn [PV Hayden]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine de Vanaheim :: Midgard :: Domaine royal-
Sauter vers: