AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Quête] A point nommé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
avatar

MESSAGES : 201
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011

MessageSujet: [Quête] A point nommé   Mer 25 Oct - 17:17



à point nommé


« comme toujours »


Midgard a toujours suscité des avis controversés sur l'ensemble de la population du royaume. Tantôt adorée, tantôt récriée, la ville n'est pourtant pas sans charme, avec son haut château perché sur sa colline. Ses murs épais conservent un semblant de fraîcheur alors qu'une chaleur inattendue pour la saison frappe Vanaheim.
Et comme par enchantement, ce même château, avec ses longs corridors et ses salles oblongues, est aussi calme que le reste de la région, semblant assommé par les ondulations de l'air qui rasent le sol de la plaine autour des murs d'enceinte. Calme, oui. Mais parfaitement calme ? Soudain au détour d'un couloir, un éclat de voix.

Trois gardes dévalent les escaliers et tombent sur la première personne qu'ils croisent : Sindri Vlonrakor fera les frais de leur zèle.

Vous êtes en état d'arrestation sont leurs seuls mots, et il sera inutile de résister : la mise aux fers est immédiate, l'homme traîné devant ce qui a tout l'air d'être la personne en charge de cette histoire...


Lieu : Domaine royal de Midgard
Participants : Klemens Adelheid, Sindri Vlonrakor, Alijha Kvalheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-kingdom.forumgratuit.org
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 22
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2014
GRADE/MÉTIER : Sergent instructeur

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Ven 27 Oct - 10:18



Le métal qui se ferme brusquement sur les poignets, la nuque que l'on agrippe comme un chien que l'on attache. Le sergent détestait tout cela. Il détestait cela parce que ce n'était pas fait avec élégance. Ils auraient pu lui demander de tendre les mains, de cirer ses bottes avant, de le recoiffer et lui demander poliment de le suivre pour une arrestation théâtrale.
C'était l'un des plus grands fantasmes du sergent, alors désagréger ce fantasme, c'était comme le traîner dans la boue après son bain matinal. Il avait seulement plissé les yeux, s'était seulement plaint des mains qui se serraient sur lui. S'ils avaient été bel homme, il n'aurait pas hésité à se laisser faire plus facilement.

-Hey ! Pas la peine de forcer, je suivrai.

Mais ils étaient moches. Pas assez esthétiques à son goût.
D'ailleurs, pourquoi on l'arrêtait aussi spontanément ? À cause de sa critique ouverte sur une noble, tout à l'heure, lors d'un repas ? Ce serait bête, mais il l'avait cherché. Elle était couverte de poudre et de parfum à en vomir. Ce n'était pas sa faute si elle était moche. Il était même sûr que tout le monde pensait ce qu'il disait.
Il fit exprès d'émettre un étrange son, un peu plus sensuel, lorsqu'on le poussa vers une salle qu'il ne connaissait pas. Ses cheveux détachés, longeant sa silhouette, achevèrent de lui donner l'apparence d'une femme aux abois.

-Vous auriez pu faire plus doucement, tout de même... dit-il à voix basse, retournant son visage pour regarder ceux qui le maintenaient.

Son attitude avait très certainement fait son effet, mais les gardes ne pouvaient rester. Le rouge qui se voyait sur leurs joues, les yeux pétillants... il connaissait ce genre d'attitude. Il ricanait intérieurement. Non, il ne se laisserait pas faire, et il découvrirait lui-même comment il avait été amené jusque-là. S'il ne l'apprenait pas avant.

-Revenez me voir plus posément, ce soir ~

Avait-il dit avec entrain, avant de reprendre son visage glacial lorsqu'il riva son regard droit devant lui. Il crachait sur le palais. Définitivement, il détestait Midgard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 13
DATE D'INSCRIPTION : 07/10/2017

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Ven 27 Oct - 22:56

Midgard. La grande, la célèbre. Alijha l'admirait les yeux ronds comme des billes, presque bouche bée. Jamais elle n'avait vu une ville si immense, si peuplée et si vivante. L'architecture, les accents de partout, les odeurs étrangères : tout était différent du campement des Raiksos, et encore plus du village où elle avait grandi. C'était la deuxième fois qu'elle y venait, mais cela faisait tellement longtemps qu'elle ne se rappelait guère de la première, quand elle était venue avec sa mère pour acheter des pierres précieuses à ajouter aux œuvres de son père, destiné à un noble de la région. Elle avait été tout aussi impressionnée.

Maintenant, ce n'était pas très différent. Elle revivait cette excitation d'enfant, cette envie de plonger tête première dans ce « nouveau » monde plein d'aventures. C'était sans compter l'envie soudaine des gardes d'arrêter le sergent Sindri.

– Vous êtes en état d'arrestation, annoncèrent-ils au jeune homme sans plus de préambule déboulant d'on-ne-sait-où.

Alijha hoqueta de surprise. Quoi ? Qu'avait-il fait ? À ce qu'elle sache, il n'avait commis aucune infraction. Après tout, c'est lui qu'elle suivait un peu partout à travers la capitale, vu qu'elle avait eu peur de se perdre... Elle coula un regard vers Klemens, qui l'avait peut-être suivie de près, elle aussi. Alors évidemment, sans y penser, elle s'écria :

– Hé, mais vous faites quoi, là !? Il n'a rien fait ! Mais... Arrêtez !

Elle savait bien que ce genre d'arrestation n'était pas clément. Et que cela détruisait peut-être l'amour-propre de son sergent, vu son caractère. Elle ne savait pas pourquoi, mais ça la mettait en rogne (mais qu'est-ce qui ne la mettait pas en rogne ?). Heureusement, elle avait assez de bon sens pour ne pas se mettre à cracher des insultes à la figure des gardes, enfin, pour l'instant, hein. Toutefois elle avait assez de témérité pour les rejoindre sans plus de cérémonie, la main sur le pommeau de son épée... un « au cas où » silencieux. Alijha ne croyait pas aux paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 87
DATE D'INSCRIPTION : 09/08/2014
GRADE/MÉTIER : Commis de cuisine

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Dim 29 Oct - 8:36


C’était la première fois que Klemens posait le pied sur le sol sacré de Midgard. Il avait entendu tellement de récits à propos de la capitale du royaume, venant des nomades tout autant que des compagnons Raiksos. Etre commis de cuisine avait ses avantages, il pouvait aider à cuisiner, nettoyer et ranger, tout en gardant – parfois – discutant avec des soldats, tous plus forts les uns des autres. Il ne les connaissait pas tous encore, mais il savait reconnaître ses supérieurs et quelques têtes par-ci, par-là. Parmi elles se trouvaient Alijha, elle était à peine plus âgée que lui et était épéiste, ce que le jeune garçon lui enviait beaucoup.
Il l’avait repéré dans la foule et l’avait suivi sans réfléchir, sans doute un réflexe de survie dans ce monde qu’il ne connaissait pas, où il y avait une quantité de personnes avec des styles vestimentaires, culinaires et plus généralement culturels très différents. Pendant tout le trajet, trajet pour aller où, il ne savait pas, il avait fait de son mieux pour ne pas trop s’égarer et éviter d’être attiré ou déconcentré par tout ce qu’il se passait autour de lui. C’était horriblement tentant !

C’est uniquement après un très long moment que Klemens se rendit compte que la Raiksos qu’il admirait tant faisait comme lui : suivre quelqu’un. Ah ! Pour une fois que c’était l’inverse ! Il n’était pas peu fier ! Bien qu’au fond il omettait presque volontairement les détails chronologiques. La personne qu’elle suivait n’était pas n’importe qui. Oh non ! C’était un de leurs supérieurs, le garçon le reconnaissait toujours autant à son apparence qu’à sa voix, il avait appris à la retenir. Il admirait énormément cet homme si… voyant et sans le moindre doute fort – puisqu’il était gradé – et ne comprenait pas que les autres ne l’apprécient pas autant.
Quel choc se fût de voir l’homme qu’on admire tant se faire arrêter. Le commis de cuisine resta bouche-bée, ne comprenant pas la situation. Son regard incrédule croisa celui de Alijha, y avait-il un message caché dans ce regard ? Il ne sût pas vraiment et tressaillit quand elle s’écria. Il remarqua sa main sur le pommeau de son épée et se figea. Ce n’était pas une bonne chose. Il devait faire quelque chose mais comment un commis de cuisine – qui plus est aussi naïf et jeune que lui – pouvait bien faire ? Il prit une profonde inspiration, se tapa les joues et une fois plein de détermination, il s’approcha d’un pas peu assuré.

« S-sir Vlonrakor n’a rien fait…

Il posa sa main sur celle de son amie pour lui faire comprendre de ne rien faire, puis regarda les soldats, toujours aussi peu assuré :

- … Ca fait un moment qu’il nous guide… Il a rien fait ! »

L’émotion était trop forte, les larmes lui montaient aux yeux et il se pinçait les lèvres pour les retenir. Ah, qu’est-ce qu’il détestait sa sensibilité !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

MESSAGES : 201
DATE D'INSCRIPTION : 15/01/2011

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Ven 3 Nov - 18:10


Ça suffit !

L'ordre claque en même temps que les portes qui s'ouvrent d'un coup sec. Le regard du conseiller du roi balaie la scène qui s'offre à lui. Deux Raiksos de plus, alors ? Soit. Son attention passe des gens à l'extérieur de la pièce à ceux qui sont à l'intérieur. Le seul mot pour décrire son expression serait exaspéré. Il soupire, regarde les trois gardes qui lui ont amené un homme mis aux fers.

Vous, détachez-le.

Aucun ne cherche à contester, et le gradé Raiksos est vite défait de ses entraves. Loki continue de scruter l'assistance. Il n'ordonne pas aux gardes de partir, il va avoir besoin des témoignages de tout le monde pour espérer s'y retrouver un minimum. Quand il se remet à parler, c'est sur un ton sec, tranchant.

Maintenant. Vous allez tous, un par un – et j'insiste là-dessus – m'expliquer ce qu'il vient de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-kingdom.forumgratuit.org
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 22
DATE D'INSCRIPTION : 02/10/2014
GRADE/MÉTIER : Sergent instructeur

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Dim 5 Nov - 12:54



Les yeux émeraude du sergent se posèrent alors sur l'assemblée devant, autour de lui. Il serait plus juste de dire que devant lui se dressait celui qu'il avait aidé, lorsque les flots étaient montés à Midgard, et que son rôle était bien plus qu'un simple conseiller.
Aussi, la chose le fatigua d'avance. Il serait certainement emprisonné pour une chose dont il était totalement hors de fait et il ne pourrait s'en défendre qu'avec de grands acteurs de l'histoire. Pire ou mieux : d'autres personnes complotaient pour essayer de masquer leurs méfaits. Et après on lui demandait pourquoi il détestait Midgard et sa volière.
Il avait oublié, sur l'instant, que les deux autres nigauds le suivaient. Il soupira, donna un dernier ordre à ses subordonnés du regard. Tout ceci n'était pas à prendre à la légère, aussi, il préféra pour l'heure qu'ils se taisent – d'autant plus en connaissant les grandes bouches que c'était.

-Alijha, Klemens. Du calme.

Avait simplement dit aux recrues. Il n'avait pas peur des gens. Il n'avait pas peur des rangs. À l'instar de sa sœur, élevé dans le même berceau, il ne faisait fi de cette hiérarchie, même si son éducation l'avait entraîné à la respecter. La seule chose qui le préoccupait, c'était son propre statut et celui de ses poussins.
Il se frotta les poignets, analysa l'ensemble de la pièce, avant de sourire de ce large sourire dont il était si friand.

-Ne serait-il pas plus juste de nous expliquer, vous, ce qui se passe ici ?

Il haussa les sourcils, pencha légèrement la tête, les mains sur les hanches dans son attitude toujours aussi élégante malgré la scène qu'il eut fait tantôt. Son regard brûlant sur celui du conseiller.

-Car j'aimerais bien qu'on nous explique, Sa Seigneurie, pourquoi nous nous sommes faits arrêter dans notre ronde matinale, sans questions ni réponses.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 13
DATE D'INSCRIPTION : 07/10/2017

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Ven 10 Nov - 23:49

Un faible grognement échappa de la gorge d'Alijha. Elle qui désirait seulement profiter de Midgard, voilà que ces gens les arrêtaient sans raison apparente. Heureusement, au lieu de les renvoyer comme de vulgaires moucherons, le - enfin, qui c'était, lui ? - type leur indiqua de témoigner. Bon, c'était déjà mieux. Malgré tout, l'adolescente tapait un peu du pied. Cette situation la démangeait sévèrement. Et surtout cet être à l'air un peu trop ennuyé. Une affaire comme une autre, sans doute : après tout, la capitale devait pulluler de cas beaucoup plus palpitants que le leur.

La présence de Klemens la calmait un peu. Et puis elle avait confiance en Sindri. Si quelqu'un pouvait bien régler le problème au plus vite, c'était bien celui-là. Enfin, c'est ce qu'elle pensait férocement. Parce qu'en fait, les problèmes, ça ne se réglait jamais quand il était question d'Alijha... Ils ne faisaient qu'empirer, la plupart du temps.

Mais franchement, ils étaient des Raïksos... Les fidèles guerriers du roi, alors pourquoi pas plus de respect à leur égard?

Sindri lui ordonna de se calmer, ce qu'elle fit tant bien que mal, gardant toutefois un regard plein de défi à ceux qui observaient la scène, dont le... Mais c'était qui, déjà ? Alijha n'avait jamais vraiment approché quiconque avec un rang aussi élevé, alors, pour elle, ce contact était un peu étrange. Et elle ne pouvait pas dire qu'elle l'appréciait beaucoup. Elle pris de profondes respirations et s'occupa du pauvre Klemens, qu'elle connaissait comme étant extrêmement sensible. Elle savait qu'une situation comme celle-ci l'affectait aussi, mais sans doute différemment. Elle se pencha légèrement vers lui.

« C'est qui, lui ? » lui chuchota-t-elle à l'oreille de façon à ce que seulement lui l'entende. Elle était un peu confuse, et elle souhaitait savoir ce qui se tramait derrière tout cela. « J'le digère pas... » Une main sur la hanche, elle attendait le déroulement de l'affaire, incertaine de quoi faire. Visiblement, la violence n'avait rien à faire ici, c'était plus délicat, et elle n'avait pas l'habitude de régler les soucis de ce genre autrement que par l'épée. Ce qui, elle le devinait, représentait un très mauvais choix. Autant pour elle que pour le garçon, elle prit discrètement la main de Klemens dans la sienne. Elle appréciait le rôle de pilier qu'il venait d'adopter à ce moment-même... et qu'elle venait de lui attribuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RAIKSOS
avatar

MESSAGES : 87
DATE D'INSCRIPTION : 09/08/2014
GRADE/MÉTIER : Commis de cuisine

MessageSujet: Re: [Quête] A point nommé   Lun 13 Nov - 21:10


Toutes ces personnes présentes dans cette salle... C'était impressionnant, c'était la première fois que Klemens se retrouvaient dans ce genre de situation et il espérait du plus profond de son âme que ce soit la dernière. Il aimait les grands rassemblements, mais là, rien de chaleureux n'émanait d'eux, leurs regards étaient presque accusateurs et le jeune garçon n'avait qu'une envie : se cacher. Ou fuir. Idéalement faire les deux. L'homme qui semblait avoir un statut important, était celui qui le mettait le plus mal à l'aise, autant pour son attitude que pour sa façon de s'exprimer. Il donnait l'impression que la situation était normale alors qu'elle ne l'était absolument pas, pas aux yeux du jeune Raiksos.

Il pinça ses lèvres à la remarque de son supérieur, sachant pertinemment qu'il avait raison : ils devaient se calmer. Paniquer ou s’énerver n'était pas une bonne chose et empêchait tout raisonnement. Il inspira profondément puis soupira longuement pour exécuter l'ordre du sergent. Il observa l'attitude détendue de Sindri puis celle agacée de Alijha. Il avait beau être enfantin, il savait analyser les situations et il en avait conscience. Il garda le silence et regarda attentivement l'homme qui paraissait avoir beaucoup de pouvoir. Il ferait en sorte de retenir qui il était pour ne pas se créer d'ennuis plus tard bien qu'il était presque sûr qu'il ne le reverrait plus au vu de leur différence de statut.
Il tressaillit et revint à lui quand son amie chuchota à son oreille, son regard noisette se posa sur elle et il haussa légèrement les épaules avant de se mettre à murmurer.

«  Je sais pas... Il fait un peu peur... »

Il ne faisait physiquement pas peur, à choisir, Klemens craignait plus son supérieur que celui qui donnait les ordres dans cette salle. Il ne semblait pas aussi puissant physiquement que le sergent Raiksos. Pourtant, le commis de cuisine le craignait, non pas pour son physique mais pour ce qu'il pouvait ordonner. Il regarda son supérieur pour essayer de bien suivre ce qu'il se passait et serra doucement la main de Alijha dans la sienne, comme pour se rassurer. Il ne restait plus qu’à attendre les explications… Si on voulait bien leur en donner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Quête] A point nommé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Les broderies au point compté de la souris
» valeur en point
» liste d armee a 1000 point pour un tournoit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPG - Royaume d'Yggdrasill :: Plaine de Vanaheim :: Midgard :: Domaine royal-
Sauter vers: